Ce spectacle n’est plus disponible

Restez informés sur les prochaines dates

Présentation

On ne donne pas des gens à d’autres, même pour le plaisir.
La Fille trimballe la grâce de son innocence. Le jeune homme est pompier.
Ils se retrouvent au tribunal. Malaise. Avec ses collègues, il aurait abusé d’elle. Déficiente mentale à l’expression fragile, elle a cru en l’amour. Son corps a vingt-cinq ans, mais quel âge a-t-elle dans sa tête ? Coupable ou innocente, celle qui n’a pas su dire non ?

Baskets trouées, jean délavé, un sac plastique au bout des doigts, la Fille trimballe la grâce de son innocence. Le jeune homme est pompier, et beau gosse. Ils se retrouvent dans une arrière-salle de tribunal, autour d’un banc en bois. Malaise. Avec ses collègues, il aurait abusé d’elle. Il doit en répondre, au monde, à la société, comme à elle, devenue objet sexuel. Déficiente mentale à l’expression fragile, la Fille a cru en l’amour. Son corps a vingt-cinq ans, mais quel âge a-t-elle dans sa tête ? Coupable ou innocente, celle qui n’a pas su dire non ? La Fille répond par une rose des sables au fond de son sac plastique. C’est l’étrange fruit de son amour.
En 2001, Libération fait état du viol collectif d’une bande de pompiers sur une gamine handicapée. Docteur en pharmacie converti au théâtre et au roman, Jean-Benoît Patricot s’inspire du fait divers. Il compose une partition saisissante, poème pour deux voix aux langues opposées. Il soulève les questions des responsabilités individuelles et collectives. Le texte reçoit le soutien de l’association Beaumarchais-SACD et du Centre national du théâtre. Catherine Schaub cofonde les Productions du Sillon avec Léonore Confino et se consacre depuis dix ans aux auteurs vivants. Elle orchestre le duel, huis clos aux tensions tangibles pour un théâtre nécessaire : où situer les limites du respect de l’autre, quand plus personne ne se comprend ? Pierre Notte Reports et annulations impossibles pour ce spectacle

Distribution POMPIERS

POMPIERS - Avis des spectateurs (2)

Rédiger Un Avis

4

Au feu ! Certaines pièces n'ont aucune vocation à divertir mais à interroger. En s'inspirant de faits réels, ce récit revient sur un épisode qui a à la fois marqué l'actualité et permis de créer un débat. Géraldine Martineau, de la Comédie-Française, incarne une jeune femme majeure, simple d'esprit, à la limite du handicap, qui se retrouve en admiration devant l'uniforme. On ne sait pas si elle brûle réellement d'amour pour ce pompier, toujours est-il que ce dernier, tout feu tout flamme, se jette sur elle et va lui faire connaître une spirale d'événements, qu'elle accepte l'un après l'autre. Alors est-elle clairvoyante ? Peut-on dire qu'elle était consentante, elle qui ignorait mais apprendra par la suite qu'elle avait le doit de dire non ? Maîtrise-t-elle ses actes ? ou est-ce une victime ? Telles sont les questions que doit se poser la justice avant de pouvoir rendre son verdict. Sur scène, la température monte d'un cran lorsque la comédienne se met à nu pour retracer son histoire et comparer son interprétation avec celle de son amant ; à moins qu'il s'agisse de son agresseur... Et la salle s'enflamme, prise entre ses instincts passionnés et ses pulsions de doutes. Dans des moments de tension extrême, on se dit qu'il ne faut point prendre de décision trop hâtive, qu'il n'y a pas le feu, cependant lorsque le temps est venu de l'éteindre, on se rend compte que l'on respire mieux. Et qu'on a beau aimer les camions, il ne faut pas se laisser séduire par toutes les sirènes.

LUDOD92 - 09/11/2021

5

Excellente interprétation C'était la dernière mais si cette pièce repasse allez au-delà de votre première impression sur le sujet : cette pièce aborde le sujet de l'abus vu par une personne "limitée". Et bien sûr ce qu'en pense l'abuseur. Deux très bons acteurs. Bravo !

Bernie9206 - 31/10/2019

map-head

THÉÂTRE DU ROND POINT

2 BIS AVENUE FRANKLIN D ROOSEVELT
75008 Paris

Voir la salle
METRO : FRANKLIN D ROOSEVELT (ligne 9) - CHAMPS ELYSEES-CLEMENCEAU (lignes 1 et 13) / ARRET DE BUS : ROND POINT DES CHAMPS ELYSEES (Bus 28, 42, 83 et 93) / Vélib' à proximité / Autolib' à proximité / Parking(s) à proximité

Réservez votre parking sur Onepark

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...