CAVEAU DE LA HUCHETTE

Ce spectacle n’est plus disponible

Restez informés sur les prochaines dates

Présentation

Programme d'Avril

 
Jeudi 16 avril : PATRICIA BONNER SING SWING

Le jazz de Patricia Bonner, c’est celui qui prend le cœur, c’est la note qui confond et fait chavirer, le chorus que l’on peut rechanter, le deroule harmonieux, le swing, le be-bop, le cool et le hard-bop. C'est Gerry Mulligan, Chet Baker, Bill Henderson, Kenny Burrel, Beverly Kenney, Anita O’Day, Ella Fitzgerald, Dinah Washington, June Christy, John Coltrane, Bill Evans, Erroll Garner, Stan Getz et Paul Desmond.  
 
            
Vendredi 17 et samedi 18 avril : PANAMA SWING

Panama Swing est un orchestre de 7 musiciens et une chanteuse dans la pure tradition des années 40-50...des arrangements vocaux inédits, une touche d'élégance rétro, un look 100% vintage. C'est une soirée idéale pour tous les amoureux du Lindy Hop. Venez découvrir ce nouvel orchestre pétillant !


Dimanche 19 avril : JEAN PAUL AMOUROUX BOOGIE WOOGIE MACHINE

Ce n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux “Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste français N°1 du Boogie Woogie. Dès l’âge de 14 ans, il découvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'établissement et jouait le Boogie Woogie à l'orgue de la chapelle... à la grande stupeur des religieuses !
 

Du lundi 20 au jeudi 23 avril : DANY DORIZ INVITE SAX GORDON ET JEFF HOFFMAN (USA)

« C'est l'un des plus grands vibraphonistes du monde »...la prestigieuse organiste Rhoda Scott parle en ces termes de Dany Doriz ... Formé à la musique classique, il se passionne à 16 ans pour le vibraphone et le jazz. En 1975 rencontre à New York avec Lionel Hampton : ils se lient d'amitié et font ensemble une grande tournée européenne en big band. Sa vélocité et son sens de l’harmonie est une figure emblématique du jazz en France. Il se produit dans toute l'Europe, participe à de nombreux festivals avec les grands du Jazz : Lionel Hampton, Stéphane Grappelli, Memphis Slim, Bill Coleman, Wild Bill Davis, Illinois Jacquet,  Al Grey,  Harry "Sweet Edison, Clark Terry, Red Holloway, Claude Bolling…
 Il invite Sax Gordon, l’un des plus charismatiques et énergiques saxophonistes ténor actuellement, Sax Gordon a joué dans le monde entier, notamment en première partie de B.B. King, des Rolling Stones ou des Neville Brothers, et s’est produit avec les plus grands artistes de jazz et de blues et Jeff Hoffman, chanteur/guitariste américain qui est aujourd'hui l'un des rares musiciens à célébrer le blues à une époque où la tektonik et autres monstruosités polluent le paysage musical...C'est un petit bonhomme d'un cinquantaine d'années complètement fou qui vous lâche des solos à vous faire fondre les oreilles de plaisir, qui se débrouille toujours pour faire l'apologie du whisky et des femmes françaises et qui est tout simplement épatant de talent.
 
 
Vendredi 24 et samedi 25 avril : ELLEN BIRATH & THE SHADOW CATS

Comment réussir l'improbable réunion d'un bassiste californien des années 70, d'un guitariste de jazz manouche reconverti à l'électricité, d'un batteur de reggae élevé au grain, et d'un saxophoniste érudit et parisien? La bonne volonté n'y suffisant pas, un petit (1,62m) miracle s'imposait. Jeune suédoise auteure et chanteuse à la voix caractéristique, Ellen Birath réunit cette clique hétéroclite en 2013. On y trouvera les influences de chacun et leur goût commun pour les musiques à danser: rythm'n'blues, soul, swing, ska, new-orleans. N'y touchons plus... Ça a l'air de marcher ! 
 

Du dimanche 26 au mercredi 29 avril : BOOGIE PHIL AND THE SWING DEVILS

Boogie Phil était passionné depuis son enfance par la musique de e.a. Little Brother Montgomery, Albert Ammons, Jimmy Yancey ainsi que par de nombreux autres pianistes faisant de la musique durant la première moitié du siècle passé. Il a étudié pendant longtemps et avec beaucoup de patience, les enregistrements des maitres du boogie woogie et a développé ainsi son propre style. Son intérêt pour ce style de piano unique lui a fait découvrir la musique des orchestres afro-américains des années cinquante, souvent avec un pianiste de boogie comme personnage principal soutenu par un certain nombre d’instruments comme saxophone et trompette, disons les pionniers du rock’n’roll. 
 Inspiré par la musique "rétro swing", il a déjà formé différents groupes comme pianiste / chanteur avec lequel il s'est produit en Belgique et dans d'autres pays. Il a déjà été invité dans de nombreux clubs de jazz et dans des festivals, notamment en France, aux Pays-Bas, en Allemagne et en Suisse. 
 Le répertoire de son nouveau groupe BOOGIE PHIL & THE SWING DEVILS contient de la musique de Nat King Cole, Louis Jordan et Louis Prima, mais aussi des morceaux de cette période qui sont malheureusement moins connus au grand public. Avec son "Swing Devils", Boogie Phil fait revivre la musique de Sam "The Man" Taylor, Tiny Bradshaw, Wynonie Harris, Bull Moose Jackson, Roy Brown ... pour n'en nommer que quelques-uns. 
 

Jeudi 30 avril : PABLO CAMPOS JAZZ BAND

Déjà remarqué dans les plus grands clubs et festivals européens, Pablo Campos s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs pianistes & chanteurs de la jeune scène jazz. Entre Paris et New York, cette nouvelle génération de musiciens porte un regard frais sur le Great American Songbook, et cherche à faire redécouvrir au public l’universalité de ce répertoire en l’investissant des questionnements et des espoirs de l'époque. Cheminant sur cette voie, Pablo met son time irréprochable au piano et la chaleur de sa voix au service de l’émotion, avec la conviction que la chaleur du swing et la clarté du propos sont une forme de générosité envers le public.
D'origines basque et argentine, Pablo vit à Paris après avoir mené en parallèle sa formation de pianiste et ses études (Sciences Po Bordeaux puis musicologie à Paris). Initialement autodidacte, son approche du piano est nourrie par l’enseignement de certains de ses héros, de Barry Harris à Benny Green en passant par Dado Moroni. Chanteur fasciné par Nat King Cole depuis son plus jeune âge, Pablo a entre autres étudié avec le regretté Marc Thomas.

Avis spectateurs

Rédiger Un Avis

5

Blues Ambiance très sympathique , chaleureuse . Beau mélange de générations et il y a des gens qui dansent vraiment très bien . Le groupe de blues était top et on adore l?harmonica.

C?est quoi pseudo ? - 11/03/2020

5

super très bonne ambiance, la musique top

bien - 12/02/2020

3

Bon spectacle Bon spectacle avec des musiciens de qualité mais je m?attendais à voir un duo de guitaristes! Je trouve que les cuivres les écrasent. Je ne connaissais pas cette salle; les danseurs de début de soirée étaient agréables à regarder mais ceux qui se trémoussent en fin de soirée gâchent le spectacle. On ne voit plus les musiciens et il y a tellement de bruit dans la salle qu?on les entend à peine.

Tollim - 21/01/2020

2

Trop de monde Le samedi soir il y a trop de spectateurs et pas assez de places assises. Nous ne sommes pas restés. Juste le temps de prendre un verre avec vue du groupe sur écran. Aucune ambiance au bar. On nous a conseillé de revenir en semaine pour pouvoir profiter du groupe et danser. Dommage pour une première fois.

Auralexa - 11/12/2019

5

La huchette, 25 novembre Soiree geniale! La soiree? Gaie,familiale! A very lively band Lots of dancers! We shall come back!

Claudine - 05/12/2019

map-head

CAVEAU DE LA HUCHETTE

5, rue de la Huchette
75005 Paris

Voir la salle

ça peut également vous interesser

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

    ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

    PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

    SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PAIEMENT SÉCURISÉ


Chargement ...