MUSEE DU QUAI BRANLY - JACQUES CHIRAC

| BILLET COLLECTIONS PERMANENTES ET EXPOSITIONS TEMPORAIRES

Présentation

Lieu culturel incontournable de la capitale, découvrez le musée du quai Branly - Jacques Chirac !

Le Pass Journée (= Billet Jumelé) vous permet de visiter l'ensemble des espaces du musée.

Plateau des collections : parcourez les expositions en mezzanines ainsi que l'exposition permanente et ses 3500 œuvres réparties par zones géographiques, Océanie, Asie, Afrique et Amériques. Le parcours suit une allée centrale conçue à l'image d’une rivière, illustrant à la fois l'originalité des civilisations et leurs contacts.

Galerie Jardin : découvrez les expositions en cours.

Ultime Combat, Arts martiaux d’Asie : du 28 septembre au 16 janvier

Moines Shaolin et samouraïs, mythologie guerrière, films de sabre et de kungfu… L’exposition "Ultime combat. Arts martiaux d’Asie" propose une immersion dans les arts martiaux d’Asie, à travers leurs histoires, leurs philosophies et leurs pratiques, aujourd’hui mondialisées.

Quelles sont les origines et les particularités des arts martiaux d’Asie ? Avec plus de 300 œuvres anciennes et contemporaines, et au travers d’une galerie de personnages historiques ou de héros de fictions, l’exposition Ultime combat. Arts martiaux d’Asie entend retracer l’histoire des techniques martiales. Un parcours ponctué de références aux arts et cultures populaires, en particulier au cinéma, avec la figure emblématique de Bruce Lee.

L’exposition débute par la représentation du combat dans les arts hindous et bouddhiques, à la fois en tant qu’image de pouvoir des élites militaires qui les ont patronnés mais, surtout, comme métaphore de la libération et de la connaissance. Le combat est intérieur. L’exploration se poursuit au cœur des écoles martiales d’Asie : si elles puisent dans les connaissances militaires, elles s’inscrivent également dans des systèmes très anciens de représentations du corps, de la nature et du monde. En Chine, les moines Shaolin utilisent ainsi le souffle de la méditation bouddhique pour développer leur force physique et mentale ; les arts martiaux japonais proviennent, eux, des anciennes techniques de guerre des samouraïs imprégnées de bouddhisme zen.

En se détachant progressivement de leur fonction guerrière, les techniques martiales deviennent plus théoriques et renforcent leurs discours, devenant ce qu’on pourrait appeler aujourd’hui des méthodes de développement physique et spirituel de la personne.

Maro ʻUra, Un trésor polynésien : du 19 octobre au 9 janvier
Maro ʻura retrace l’histoire et l’importance culturelle de l’un des objets les plus prestigieux des grandes chefferies des îles de la Société: un fragment de ceinture de plumes récemment identifié au musée du quai Branly – Jacques Chirac et prochainement mis en dépôt au Musée de Tahiti et des Îles.

Liées au culte du dieu 'Oro, ces ceintures servaient d'objets de mémoire aux communautés. À chaque investiture, elles étaient rallongées d'une frange de plumes. Elles matérialisaient ainsi la généalogie des grandes chefferies et donnaient à voir leur prestige et leur ancienneté.

Outre sa rareté, ce fragment de maro ʻura – littéralement « ceinture rouge » – constitue un témoignage d'une importance historique sans équivalent. La présence de drap de laine rouge suggère qu'il pourrait s'agir de la ceinture dans laquelle avait été incorporé le fanion utilisé par le capitaine anglais Samuel Wallis pour prendre possession de l'île de Tahiti en 1767. Long d'environ quatre mètres et observé par des navigateurs tels que James Cook et William Bligh jusqu'à la fin du 18e siècle, ce maro ʻura accompagna notamment la prise de pouvoir de la famille Pomare sur Tahiti. Depuis la conversion au christianisme au début du 19e siècle, toutes traces des maro ʻura avaient disparues.

La part de l’ombre, Sculptures du sud-ouest du Congo : du 14 décembre au 10 avril
Lumière sur le Bandundu, ancienne province de la République démocratique du Congo. Au travers de 150 œuvres, "La Part de l’ombre" dévoile la riche production artistique d’une région méconnue. L’occasion de redonner toutes ses lettres de noblesse à la statuaire en bois congolaise.

Ancienne province située à l'ouest de la République Démocratique du Congo, le Bandundu regroupe les territoires actuels du Kwango, du Kwilu et du Mai-Ndombe. Couvrant près de la moitié de la superficie de la France, la région est aussi diverse – plus d’une dizaine de peuples y cohabitent – que riche culturellement. Une richesse que l’on retrouve tout particulièrement dans le domaine des arts plastiques, en témoigne l’extraordinaire diversité des formes de la statuaire, des masques et autres objets usuels.

Orchestrée par Julien Volper, conservateur à l’AfricaMuseum de Tervuren (Belgique), l’exposition s’attache à dresser un panorama des arts traditionnels du Bandundu. Au-delà des emblématiques masques liés au rite initiatique du Mukanda (destiné aux jeunes garçons), La Part de l’ombre entend éclairer une production plus discrète, celle de la statuaire en bois, et en donner plusieurs clefs d’analyses. Ce sont donc plus de 150 œuvres créées par les Yaka, Pende, Tshokwe et Suku, et par des groupes minoritaires comme les Yanzi, Buma, Lyembe, Sakata ou Mbala, qui seront soigneusement scrutées et analysées, de leurs caractéristiques typologiques, iconographiques et stylistiques aux détails de leurs usages.

A savoir :
- Le Pass journée est valable une journée pour un seul passage au contrôle. Vous choisissez une date de visite à titre indicatif. Votre billet est valable jusqu'à la fin de l'exposition choisie.
- Gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans. Voir les autres conditions de gratuités et tarifs réduits auprès du musée.
- L’accès au collections permanentes et expositions temporaires est gratuit pour tous le premier dimanche de chaque mois.
- Ce billet donne accès au musée et ne permet pas de bénéficier d'autres prestations.

- Horaires d'ouverture :
Mardi, mercredi, vendredi, samedi, dimanche de 10h30 à 19h
Jeudi, de 10h30 à 22h 
Fermeture anticipée les 24 et 31 décembre 2020, à 18h au lieu de 22h (fermeture de la billetterie à 17h)

Conditions d'accès :
- Afin d'accéder au musée, vous devez impérativement présenter le code-barres présent sur le billet électronique qui vous sera envoyé par e-mail à l'issue de votre commande (billet imprimé ou sur votre mobile)
Votre billet est valable pour la date choisie.

dès 9€

RÉSERVER
  • ebillet_1630404555

    E-Billet

calendar

Chargement du calendrier...

Avis spectateurs

Rédiger Un Avis

5

Aller au Musée du Quai Branly, c'est découvrir le monde à travers la splendeur de la création. Que ce soit pour le religieux ou pour le quotidien, les hommes ont mis à profit les ressources naturelles de leur environnement afin d'en faire ressortir le beau : sculptures en bois, coiffes en plumes, bijoux en métal, pierres sculptées, vanneries proviennent d'Asie, d'Afrique ou d'Océanie et ne peuvent que ravir nos yeux émerveillés. Il y a toujours des expositions temporaires à visiter en même temps sans oublier le jardin.

criccraccroc - 04/10/2021

4

Billets muse quai branly , Le musée est magnifique nous avons pu profiter de cette visite à un prix intéressant

Laurence - 17/11/2019

métro 9 : Alma-Marceau – 8 : Ecole militaire – 6 : Bir Hakeim RER C : Pont de l’Alma bus 42 : Tour Eiffel – 63, 80, 92 : Bosquet Rapp – 72 : Musée d'Art Moderne-Palais de Tokyo - 82 : Varsovie - 87 : Rapp-La Bourdonnais - 69 : Champ de Mars Batobus Tour Eiffel

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...