Présentation

C’est Mozart qui a proposé à Da Ponte d’adapter le brûlot que Beaumarchais venait de faire représenter à Paris en 1784 : Le Mariage de Figaro que l’empereur Joseph II avait interdit à Vienne. Mais en retirant les textes politiques du livret, on put jouer la comédie scintillante d’origine, traduite en italien, sans problème de censure (même si chacun connaissait bien le contexte…) En 1786 se créent donc les Nozze di Figaro : cet imbroglio amoureux situé à Séville, où la comtesse et Suzanne jouent au chat et à la souris avec ces messieurs, notamment pour éviter les visées du comte sur ses servantes…. Figaro entreprend de mettre tout ce petit monde à son rythme pour confondre son maître tout en préservant la liaison de la comtesse avec Chérubin. Voici une machine infernale lancée à toute vitesse, qui permet à Mozart des airs de toute beauté, un Figaro à l’abattage exceptionnel et des retournements de situation qui sont l’objet de grands numéros d’ensembles brillantissimes en final de chaque acte. Jubilatoire !

Si le cinéaste James Gray est devenu une star d’Hollywood avec des films épiques à grand spectacle (The Immigrant, The Lost City of Z, Ad Astra - avec Brad Pitt comme héros récurrent), il a choisi Les Noces comme première mise en scène d’opéra, et s’est placé à mille lieues de son esthétique de cinéma : voici des décors et costumes « d’époque » d’une extraordinaire richesse, nous plongeant dans un univers qui placerait Séville dans l’époque fastueuse de Beaumarchais et Marie-Antoinette ! L’Orchestre de l’Opéra Royal est dirigé par le jeune et virevoltant Gaétan Jarry avec une distribution somptueuse : la diva Nafornita en comtesse et la piquante Florie Valiquette en Suzanne se liguant au Figaro atomique de Robert Gleadow pour faire de cette soirée une folle journée !

Opéra-bouffe en quatre actes sur un livret de Lorenzo da Ponte d’après Le Mariage de Figaro de Beaumarchais créé à Vienne en 1786.

Spectacle en italien surtitré en français et en anglais Durée : 3h30 entracte inclus / Première partie : 1h40 / Deuxième partie : 1h20

 

Phillip Addis Le comte Almaviva

Valentina Nafornita La comtesse Almaviva

Florie Valiquette Suzanne

Robert Gleadow Figaro

Giuseppina Bridelli Chérubin

Lucia Cirillo Marceline

Gregory Bonfatti Basile, Don Curzio

Ugo Guagliardo Bartolo

Cécile Achille Barberine

Matthieu Lécroart Antonio

Orchestre de l’Opéra Royal

Chœur Unikanti

Gaétan Jarry Direction

James Gray Mise en scène

Santo Loquasto Scénographie

Christian Lacroix Costumes

Bertrand Couderc Lumières

Glysleïn Lefever Chorégraphie

Diane Clément et Gilles Rico Assistants mise en scène

calendar

Chargement du calendrier...

Avis spectateurs

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis
- Vous avez la possibilité de garer votre véhicule sur le parking de la Place d’Armes, devant le château (dans la limite des places disponibles). - Ce parking est payant en journée et souvent saturé. - Toutefois, le stationnement est offert les soirs de spectacle, mais seulement à partir de 19h. En conséquence, les heures de stationnement effectuées avant 19h restent payantes
  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...