Présentation

Pour Milly, qui rêve de voyages, de villa-piscine et savoure avec son mari Frank le calme de leur vie, le danger se situe à l'extérieur... à moins que la menace ne vienne de la jeunesse de leur  fille au pair, une hollandaise, qui serait jolie si elle ne portait pas ces jupes affreuses fendues sur le côté ?
 
A travers cette pièce de l'auteur anglais Martin Crimp, Anne-Marie Lazarini donne à entendre l'écriture drôle et mordante d'un théâtre d'aujourd'hui, qui pique avec ironie la belle assurance et la veule hypocrisie d'une Société du bien-être... so british, vraiment ?

A noter: une rencontre avec Danielle Merahi, la traductrice du livre de Martin Crimp est prévu le mardi 8 mai à l'issue de la représentation de 20h.
 

Distribution PROBABLEMENT LES BAHAMAS (Artistic Theatre)

Avis spectateurs

Rédiger Un Avis

4

Pièce subtile Un couple de retraités racontent à un ami (silencieux et de dos) leur vie, leurs enfants, leurs projets. Des propos a priori ordinaires, la femme jacassant à peu près continuellement, le mari approuvant ou non ses propos, rectifiant parfois ce qu'elle dit, parlant d'autre chose quand ils croient communiquer.Une jeune fille étrangère est là également pour les aider. Derrière les mots anodins apparaissent peu à peu des drames, des fêlures, une peur des autres, un racisme "ordinaire"...C'est subtil, un peu inquiétant, parfois jubilatoire (si on aime les mots).A la fin, on est un peu frustré. On aimerait un "bon gros drame" (comme la prolongation de celui que l'on avait entrevu auparavant dans la bouche de la jeune étrangère) qui nous anéantirait. Mais ce n'est justement pas le propos de l'auteur, qui tient sa note feutrée jusqu'au bout. Beau décor, très bonne mise en scène, très bons acteurs.

BB14 - 02/01/2018

Avis presse

A ne pas rater : la magie de Crimp, superbement mise en scène par Anne-Marie Lazarini, qui choisit ses pièces comme on choisit ses bijoux. Jack Dion

MARIANNE

Britannique, l'auteur distille subtilement l'influence de ses grands aînés : Ionesco, Pinter, Beckett ; quand la synthèse se révèle aussi aboutie, l'écriture si dense, les personnages si forts, le théâtre retrouve sa pleine signification. Danielle Bouvier

AU-THEATRE

Anne-Marie Lazarini orchestre avec finesse ce texte comme une partition. Jean Chollet

WEBTHEATRE

Lectrice passionnée des écritures contemporaines, elle est ici accompagnée d'excellents interprètes. Manuel Piolat Soleymat

LA TERRASSE

La magie du spectacle d’Anne-Marie Lazarini, dans le très beau et malicieux décor signé Dominique Bourde et François Cabanat, est de suggérer avec finesse – quasi tendresse, légèreté toujours – les monstres tapis en chacun de nous. Fabienne Pascaud

TELERAMA

Le sortilège du théâtre est tout entier contenu ici. Probablement les Bahamas , de Martin Crimp, est un spectacle de printemps idéal, savoureux, rafraîchissant qui a fait recette la saison dernière dans la mise en scène très ingénieuse d'Anne Marie Lazarini.

LE FIGARO MAGAZINE

map-head

THÉÂTRE ARTISTIC

45 bis rue Richard Lenoir
75011 Paris

Voir la salle
METRO : VOLTAIRE

ça peut également vous interesser

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

    ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

    PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

    SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PAIEMENT SÉCURISÉ


Chargement ...