Avis des spectateurs :
L'IDIOT D'APRES DOSTOIEVSKI

4.7

sur 6 notes

5

Excellent Superbe pièce très bien jouée

Sissi - 10/07/2018

5

Quelle énergie ! 2h30 de pièce que l'on ne voit pas passé grâce à une mise en scène dynamique et une belle énergie des acteurs. Quelques longueurs parfois malgré un très beau texte et un peu de sur-jeu dans la voix. Un très bon moment dans une salle très confortable.

Eric - 08/07/2018

5

L'idiot......Un spectacle intelligent!!!!! Quel merveilleux regard porté sur cette oeuvre par Thomas Le Douarec , j'admire cette perception de l'oeuvre de Dostoïevski " L'Idiot" où l'auteur a glissé tant d'approche de lui-même . Ce lieu dirigé par Emmanuel Dechartre a décidément bien de l'attrait et c'est pur bonheur de profiter de toutes ces interprétations de qualité . C'est à voir ,ici , tout est parfait et émouvant car l'essentiel de ce superbe et volumineux roman est conservé . Un travail de Qualité, d'orfèvre avec des acteurs qui transmettent aussi leur talent et leur perception de la Russie de cette époque d'une façon magistrale et forte . Quelle merveille de transmettre si "pleinement" leur passion au public . Il serait dommage de passer à côté d'un si beau Dostoïevski...........Alain CLERO.

A.. Cléro. - 16/06/2018

5

Une pièce plus que parfaite Quelle gageure que d'adapter l'universel Dostoïevski au théâtre. Un moment de pure transe. Une distribution remarquable. Le minimalisme du décor est pensé et ne pollue pas la scène. Les toilettes sont un somptueux arc-en-ciel et le jeu, est simplement magistral. L'acteur éponyme représente merveilleusement le prince Mychkine, il donne un visage à ce mélange de pureté et de fragilité, à cette volonté de transparence impossible dans un monde opaque et hypocrite. Sa fragilité se mue en force. Il est somptueux. Aglaé est d'une énergie et d'une force incroyable dans sa volonté de faire éclater son carcan bourgeois, comme Mychkine, elle enflamme les planches par sa fougue. Nastassia est la Nastassia de toute éternité dans ses costumes écarlates, celle qui finira en blanc, séduisante séduite, celle que Mychkine aima d'un regard en une seconde en ne voyant qu'une reproduction d'elle : elle est "la candeur unie à la lubricité. Rogogyne, traité à maintes reprises de "moujik" incarne parfaitement ce que Bakhtine appela le carnavalesque de Dostoïevski., cet écart, cette dissonance dans un monde sans espoir : malgré le tragique de la représentation, on rit aussi aux éclats. Le général Epantchine est si juste, plein de componction et d'hypocrisie, grotesque comme Rogogyne. Madame Epantchine joue plusieurs rôles à merveille. Courez, volez , spectateurs, ne ratez point ce chef d'oeuvre !

Fella - 09/06/2018

5

Merveilleuse adaptation J'avais beaucoup apprécié la précédente pièce de cette troupe "Le portrait de Dorian Gray", et j'aime beaucoup le livre "L'idiot" dont j'avais déjà vu plusieurs adaptations. Ici les décors sont simples, la mise en scène travaillée, et les acteurs fantastiques. Un très très bon moment.

Pierre - 25/05/2018

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...