LES MURS SAUVAGES

Ou Le vieux stade

Présentation

À l’aube de la construction d’un nouveau complexe sportif, deux footballeurs  confrontent leurs idées de succès avec le secret de leurs origines.
Un entraineur qui travaille sans moyen avec des joueurs aveuglés par les schémas de réussite. Et un jeune qui se débat pour s’affranchir des clichés sur la banlieue et tenter sa chance aux J.O qui s’annoncent.

Propos
Les murs sauvages évoquent tous ces vieux stades, ces équipements de banlieue dans lesquels on pratique le sport avec peu de moyens, et où l’on se transmet d’une génération à l’autre, des valeurs, des passions.
La pièce raconte le choc d’une rencontre entre un jeune joueur et son entraineur, deux générations reléguées à la périphérie, dans ces installations où coexistent le passé des banlieues avec les nouvelles constructions qui s’annoncent.
Entre cet ancien sportif de haut niveau et ce jeune en errance : il ne reste que ce vieux stade. Des trajets de vie en situation de déséquilibre, et sous ces efforts pour survivre tout avance vers un point de rupture : celui de leurs origines cachées.

Rencontre vendredi 11 mars Sur la thématique de la transmission dans le sport amateur et des moyens qui y sont dédiés. En présence de sportifs amateurs et professionnels ainsi que de responsables techniques. À l'issue de la représentation

La trilogie des périphéries
Ce cycle de créations questionne, à travers les domaines de la culture, du sport et de l’urbanisme, les enjeux et les répercussions possibles de la reconstruction des grandes capitales contemporaines. Au centre d’un combat pour l’altérité et la poésie de nos lieux de vies, ces situations éclairent des habitants qui vivent leur territoire, des êtres dans l’urgence qui échappent... Des récits qui évoquent, au milieu du progrès, les engagements atypiques et le décrochage professionnel. Les personnages évoquent ces rencontres particulières et passionnées, souvent de bénévoles, aussi de personnes en transit qui cherchent, luttent et font le tissu, la richesse de ces départements.
Les spectacles seront composés pour en témoigner poétiquement. Leur écriture interroge un rapport à la langue de plus en plus normatif et la place possible des « espaces poétiques » dans la cité.

Auteur mort en résidence - ou la veuve 9.3
part 1 - création février 2019 au théâtre Le Colombier (Bagnolet)
Dans ce western de banlieue, une femme transporte son mari dans un cercueil à roulettes. Comme un auteur mort en résidence. La veuve du 93 est une pièce sur le vagabondage et la marginalité. Un personnage borderline qui tente de s’adapter à des mutations absurdes. Rejetée à la périphérie de sa profession par l’hypocrisie des commémorations. La veuve, dans ses excès, implique un auteur mort à travailler encore.

Les murs sauvages
part 2 - création janvier 2022 au théâtre Dunois (Paris)

L'homme Particulier
part 3 - création en cours
Un entrepreneur du bâtiment s’oppose à de grandes sociétés qui construisent les résidences de demain en nettoyant la banlieue d’aujourd’hui. Un homme en état d’urgence qui évoque son travail de constructeur moderne et le souvenir de son père ferrailleur à la périphérie de Paris.

ProductionCie Langajà Groupement, Théâtre Le Colombier (Bagnolet)
Coproduction Le TAG (Grigny) - Résidence de création
Soutiens Le Théâtre Dunois (Paris), le Centre socio-culturel Guy Toffoletti (Bagnolet), le festival Barak'Théâtre (Corbeil-Essonnes)
Le Colombier / Cie Langajà Groupement est soutenu financièrement par la Ville de Bagnolet, Le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis et la Région Île-de-France

Ce spectacle n’est plus disponible

Restez informés sur les prochaines dates

Photos & Vidéos

LES MURS SAUVAGES - Avis des spectateurs (0)

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis
map-head

THÉÂTRE LE COLOMBIER - BAGNOLET

20 rue Marie-Anne Colombier
93170 Bagnolet

Voir la salle
En transport A 5 min du M° Gallieni Ou Bus 76 ou 122 arrêt Eglise Ou Bus 318 arrêt Marie-Anne Colombier En vélib Place de la Mairie et rue Raoul Berton En voiture Sortir à porte de Bagnolet, suivre direction Centre Ville / Mairie, du parking de la Mairie, à pied, prendre la rue Charles Graindorge jusqu’à la rue Marie-Anne Colombier
  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...