L'ODEUR DES PLANCHES (THEATRE DE L'OUEST PARISIEN)

Informations

Ce spectacle n’est plus disponible

Ce spectacle n’est plus disponible

Présentation

Pour La Cinquième Année, Le Top Présente Le Festival De Théâtre Seules… En Scène Dédié Aux Femmes Artistes. Femmes Auteur, Metteur En Scène Ou Comédienne… Talentueuses, Passionnées, Courageuses, Sensibles. Elles Nous Ouvrent La Porte De Leur Monde Ou Nous Font Entendre Les Voix D’autres Femmes. Seules En Scène, Elles Nous Racontent Des Histoires Singulières, Profondes Ou Légères, Drôles Ou Poétiques, Des Histoires De Vie. Ariane Ascaride Joue Le Rôle D’esprit-Madeleine, Fille De Molière, Qui Choisit De Fuir La Scène Pour Se Murer Dans La Solitude Et Un Etrange Silence. Elle Fait Résonner Toute L’intensité Du Secret D’une Vie. Mona Heftre Dit Et Chante Albertine Sarrazin. Elle Dévoile L’autre Visage De Cet Ecrivain Au Parfum De Scandale, En Dressant Un Portrait De Femme Entre Solitude, Rage De Vivre, Fierté, Humour Et Besoin Forcené D’être Aimée Et Enfin Reconnue. Sandrine Bonnaire, Incarne Samira, Une Comédienne Qui Jouait Sur Les Scènes Des Plus Grands Théâtres Et Qui, Du Jour Au Lendemain, Ne Signa Plus Aucun Contrat. L’odeur Des Planches Raconte Ce Qui Peut Arriver A Chacun De Nous : Voir Son Existence Basculer. Laurence Fabre Joue Une Femme Qui Trie Inlassablement Ce Qui Est Acceptable Dans L’existence, Et Ce Qui Ne L’est Pas. Elle Demande Du Travail, Des Objets, Du Temps, De L’amour… Tout Ce En Quoi Il Est Nécessaire De Croire Pour Vivre. Valérie Zarrouk Prend A Bras Le Corps Le Personnage Extravagant De Madame Marguerite. Elle Est Là Devant Nous, Choquante Et Choquée, Révolutionnaire Sans Le Savoir, Réactionnaire Sans Le Vouloir, Tragique, Drôle, Infiniment Touchante. Isabelle Fruchart, Devenue Subitement Malentendante A L’adolescence, Recouvre L’ouïe A L’âge De 40 Ans. S’ensuivent L’apprentissage Du Vacarme Du Monde, La Frustration Et Les Sensations Nouvelles. Elle Nous Livre Une Autobiographie A La Fois Bouleversante Et Drôle. Samira était comédienne, elle jouait sur les scènes des plus grands théâtres, au festival d’Avignon et enchaînait les contrats. Puis, du jour au lendemain, plus aucune proposition. L’éclipse. L’Odeur des planches raconte ce qui peut arriver à chacun de nous, et que nous voulons oublier : perdre son emploi et voir son existence basculer. Le texte est précis et violent, il dit la royauté perdue de l’actrice dans la lumière du théâtre, les mots somptueux des poètes, et à présent l’oubli, l’humiliation, la violence du regard social. Sandrine Bonnaire incarne cette comédienne avec toute la sensibilité et la grâce qu’on lui connaît. Magnifique comédienne, elle fait de grands écarts, passant de la rage à l’espièglerie, de la colère à la nostalgie et apporte avec pudeur un témoignage qui dépasse le théâtre, celui de la crise d’aujourd‘hui.
Voir plus

L'ODEUR DES PLANCHES (THEATRE DE L'OUEST PARISIEN) - Avis des spectateurs (0)

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis

Ticketac en parle

Après près de 25 ans d’absence sur les planches, l’actrice Sandrine Bonnaire fait son grand retour au théâtre, dans L’Odeur des planches. Cette adaptation du roman de Samira Sedira sera présentée au Théâtre de l’Ouest Parisien. Mis en scène par Richard Brunel, directeur du Centre Dramatique National de Valence, ce texte original raconte la traversée du désert de la romancière.

Histoire de L’Odeur des Planches
Auteure devenue incontournable en quelques années, Samira Sedira est avant tout comédienne. Très vite habituée des plus grandes scènes de théâtre et du Festival d’Avignon, la carrière de l’actrice s'envole. Puis un jour, elle ne reçoit plus aucune proposition. L’Odeur des planches relate ce passage à vide si brutal. Avec pudeur et sincérité, Samira Sedira parle des sentiments éprouvés au moment où sa carrière s’effondre.  Plongée dans l’oubli, elle fait face à la solitude, à la violence du regard des autres et aux humiliations. Dans son roman, la comédienne a souhaité faire état de ce basculement si soudain et témoigner du fait que tout peut s’arrêter du jour au lendemain. Elle raconte son passage de la lumière à l’ombre et revient sur des moments douloureux de sa vie, les heures de ménage et son histoire familiale.
Portrait de la comédienne Sandrine Bonnaire
Très habituée des plateaux de cinéma, Sandrine Bonnaire fait avec L’Odeur des planches son grand retour au théâtre. Dans cette création en forme de lecture-spectacle , l’actrice et réalisatrice reprend le chemin de la scène après avoir été adulée sur grand écran de nombreuses fois! Son premier film A nos amours de Maurice Pialat, alors qu’elle est encore adolescente, impressionne et marque son entrée dans la grande famille du cinéma français. Pour ce rôle, elle remporte le César du Meilleur jeune espoir en 1984. Depuis, elle ne cessera d’éblouir les réalisateurs les plus exigeants et obtient même le César de la meilleure actrice en 1986 pour son rôle de sans-abri dans Sans toit ni loi d'Agnès Varda. La comédienne enchaîne les rôles et devient une véritable égérie du cinéma à la française et une icône du grand écran.  Stupéfiante dans La Cérémonie de Claude Chabrol, elle remporte le Prix d’interprétation à Venise. Son retour sur les planches confirme son talent de comédienne. Sensible et gracieuse dans son rôle, l’actrice traverse plusieurs états émotionnels, de la colère à la nostalgie. Elle délivre avec pudeur et intelligence le message du roman de Samira Sedira. Un grand moment de théâtre à ne pas manquer!
>> Réservez vos place pour L'odeur des planches sur Ticketac.com
map-head

THÉÂTRE DE L'OUEST PARISIEN

1 place Bernard Palissy
92100 Boulogne-Billancourt

Voir la salle

ça peut également vous intéresser

Icone de bouclier

Assurance remboursement

Icone de siège

Places sur plan

Icone de casque

Service client

Icone de carte bleue

Paiement sécurisé

Chargement ...