Mon compte

Sponsorisé

À ne pas manquer

Sponsorisé

À l'affiche

Alhambra


Histoire

Alhambra

Alhambra

21, Rue Yves Toudic
75010 Paris

21 Rue Yves Toudic, 75010 Paris / Metro : République (lignes 3, 5, 8, 9, 11), Jacques Bonsergent (ligne 5) / Arret De Bus : Republique (bus 20, 56, 65 Et 75) / Vélib' À Proximité / Autolib' À Proximité / Parkings À Proximité

réservez Votre Parking Sur Onepark


790 sièges

L'Alhambra, salle de toutes les musiques

En 1933, l'architecte Hoppe construit un immeuble destiné à l'installation de bureaux. Il décide toutefois d'y aménager un ciné-théâtre, qui restera fermé la majeure partie du temps. Pendant plus de 20 ans, son potentiel reste inexploité. En 2005, le producteur de spectacles Jean-Claude Auclair tombe amoureux du lieu et décide de lui redonner vie. Après deux ans de travaux, la salle renaît, totalement transformée et parfaitement insonorisée. Elle est nommée l'Alhambra, en hommage au music-hall voisin disparu dans les années 1960. Dédiée aux musiques actuelles, la salle de l'Alhambra se veut "la scène de toutes les musiques". Spécialement conçue pour répondre aux besoins de tous les artistes, elle propose une programmation éclectique entre hip-hop, jazz, rock, musique du monde ou encore variété. Tout est permis dans ce lieu exceptionnel, scène incontournable de la découverte musicale. Dans la tradition du music-hall, l'Alhambra propose des représentations entièrement assises ou assis/debout. Salle de tous les publics, elle peut accueillir entre 600 et 800 personnes par spectacle. Des artistes de tous les horizons s'y sont déjà produits  : les Fatals Picards, Alain Chamfort, BB Brunes, Michel Fugain, mais également des humoristes comme Élisabeth Buffet et bien d'autres. Le nouvel Alhambra s’inscrit dans la longue tradition du music-hall. Le théâtre auquel il rend hommage par son nom était lui-même une scène phare de la vie culturelle parisienne. Dès le XIXe siècle, sous d’autres appellations, celui-ci fit partie des théâtres populaires du "boulevard du crime", quartier immortalisé dans le film Les Enfants du paradis de Marcel Carné. L’Alhambra actuel s’installe dans une salle construite dans le style Art déco, dont il ne reste aujourd’hui que l’imposant escalier.

Plan d'accès à la salle

Afficher les salles à proximité

Ces spectacles ont été joués dans cette salle

Les avis des spectateurs

Aucun commentaire n'a été déposé sur cette fiche. Soyez le premier!