Présentation

Dans son dernier grand récit, Albert Camus dresse l'état des lieux sans concession de « l'homme moderne ». Un texte éblouissant.

« La Chute » est le roman-testament de Camus. 

Un an après avoir achevé cette dernière œuvre, il reçut le prix Nobel de littérature. 

Dans « La Chute », Jean-Baptiste Clamence se confie à un inconnu, dans un bar douteux d’Amsterdam. Il se présente comme « juge-pénitent », étrange profession consistant à s’accuser soi-même afin de pouvoir devenir juge. 

Il se raconte : naguère avocat à Paris, il mena une brillante carrière. Respecté de tous et ayant une haute opinion de lui-même, il se considérait au-dessus du jugement du commun des mortels. En parfait accord avec lui-même, sa vie était une fête, et il était heureux.

Jusqu’au soir où il passa sur un pont duquel il entendit une jeune fille se jeter. Il poursuivit son chemin, sans lui porter secours. Cette chute entraîna celle, morale, de Clamence et marqua le début de sa quête existentielle.

Au travers de son personnage, Camus dépeint l’homme occidental : égoïste, vivant dans le pur divertissement, coupé des notions fondamentales de justice et de responsabilité.

calendar

Chargement du calendrier...

Distribution LA CHUTE

  • Albert Camus : Metteur en scène
  • Stanislas de la Tousche : Comédien

Avis spectateurs

Rédiger Un Avis

5

Formidable adaptation ! Les trouvailles de jeu et de mise en scène (par exemple avec la chaussure à talon aiguille, ou avec la corde de pendu) sont de véritables pépites. Le récit est fortement incarné, Stanislas DE LA TOUSCHE magnifie le charisme, la poésie et le mystère camusien.

Joachim - 26/10/2021

5

Cette pièce est un véritable voyage poétique grâce au texte de Marcel Proust mais aussi grâce à l'interprétation de David Legras ! Merci pour ce beau moment !

Céline - 08/11/2020

5

Un beau moment ! La mise en scène judicieuse et la superbe interprétation du comédien nous plongent directement au cœur de la nature humaine comme l'a décrite Camus, avec ce qu'elle a de pire et de meilleur.

Céline - 08/11/2020

5

Bravo ! Mes attentes étaient élevées pour ce texte qui m'a profondément marquée, et tout y est ! Le comédien Stanislas de la Tousche est talentueux, la mise en scène nous transporte dans l'espace mental du personnage ! Une salle comble et comblée ! Chapeau l'artiste !

Justine - 05/11/2020

5

Pièce qui ne laisse pas de marbre. Superbe texte, qui donne matière à réflexion sur la condition humaine. Et un jeu d’acteur époustouflant.

Emma - 05/11/2020

Avis presse

La mise en scène sert admirablement le texte et Jean Lespert, dans le rôle de Jean Baptiste Clamence, mène son interlocuteur dans les méandres de sa mémoires...

LE FIGARO

Un véritable exercice de voltige... Dans le rôle de l’acrobate, Jean Lespert, donne au personnage de Clamence toute la richesse et son mystère.

LE PARISIEN

Le résultat est là dans son évidence : Jean Lespert ne se contente pas d’interpréter un personnage de plus de son répertoire, il est Jean Baptiste Clamence jusqu’au fond de son être, proche de la folie sur laquelle débouche la confession sans concession de ce beau parleur… Une incarnation tout en finesse et en nuance qui fait ressortir la richesse extrême d’un des textes majeurs d’Albert Camus.

LE MONDE

Jean Lespert est un de nos plus grands comédiens... Son interprétation du personnage de Clamence éclipse toutes celles que j’ai déjà vues, pourtant de haute tenue... Jean Lespert, dans cette confession à la fois cynique et lucide, complaisante et impitoyable, donne à Clamence la profondeur de Raskolnikov dans “Crimes et châtiments” et celle de l’Abbé Cénabre dans “L’Imposture”... Même si vous ne croyez pas au miracle, allez assister à celui-ci.

LA PROVENCE

Jean Lespert donne toute sa mesure au personnage, cynique, ambigu, orgueilleux, émouvant, sans rien céder à la facilité. La mise en scène est juste et intelligente.

COULISSES

Un texte, tout en ambigüité voulue par Camus et très bien retranscrit par Stanislas de la Tousche, à la mélopée très particulière.

FOU D'ART

Un texte, tout en ambigüité voulue par Camus et très bien retranscrit par Stanislas de la Tousche, à la mélopée très particulière.

PLACEMENT LIBRE

map-head

THÉÂTRE DE LA CONTRESCARPE

5 rue de Blainville
75005 Paris

Voir la salle
METRO : MONGE CARDINAL LEMOINE
  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...