Présentation

Sur l’avant-scène du Palais Garnier, au plus près des spectateurs, les Étoiles et Premiers Danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris proposent un florilège de solos et duos, accompagnés sur scène par des pianistes et une violoncelliste. Grand classique du répertoire, La Mort du cygne est l’ultime battement d’ailes d’une danseuse devenue oiseau, dans une chorégraphie signée Fokine. Portée par une musique douce-amère, Trois Gnossiennes de van Manen dessine les contours d’une rencontre amoureuse de manière épurée. Extrait de l’acte III de La Dame aux camélias, le Black Pas de deux de Neumeier emporte Marguerite et Armand, les héros du roman éponyme d’Alexandre Dumas fils, dans un tourbillon romantique où le noir de la fatalité laisse la place à la blancheur intense du désir, tandis que le Pas de deux à la campagne de l’Acte II magnifie leur amour. Version masculine de la mort du cygne, Clair de lune de Marriott, qui fait son entrée au répertoire, réinterprète le mythe dans un ballet où le danseur, aérien tel une plume, se confronte à sa disparition. Les solistes du Ballet de l’Opéra rendent enfin hommage à la richesse du style américain avec A Suite of Dances de Robbins, Lamentation de Graham, et Herman Schmerman de Forsythe.

Avis spectateurs

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis

ça peut également vous interesser

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

    ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

    PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

    SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PAIEMENT SÉCURISÉ

NEWSLETTER

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Nos régions


Chargement ...