Présentation

Dementia tremens revient dans une nouvelle forme avec un spectacle immersif encore plus ancré dans la folie. 

Le T.E.C. se transforme dans sa totalité en hôpital psychiatrique, et cette fois dans une nouvelle configuration spatiale où la nature a son rôle à jouer.  

Cette nouvelle création explore le basculement dans la folie à travers différentes facettes, propres à chacun.

Une religieuse aliénée par sa dévotion, un poète raté, un amant éconduit... inassouvissements, enfermements, dictats sociaux, érotisme... 

Une déambulation inédite où tout va très vite et tout leur échappe ! 

"À travers Dementia tremens, étape initiale du processus créateur qui est le fil rouge de mon théâtre, je cherchais déjà à abattre le mur entre le public et la scène. Aujourd'hui avec mes artistes, j'explore d'autres désordres intimes révélateurs, afin de libérer toujours plus la spontanéité, la joie du spectateur." Elizabeth Czerczuk.

calendar

Chargement du calendrier...

Distribution DEMENTIA PRAECOX

Avis spectateurs

5.0

2 avis

5

Dementia Praecox 2.0 Je suis resté sans voix! Quel spectacle,! Dans son nouveau théâtre parisien, flambant neuf, celui d'Elizabeth Czerczuk, l'on sent que ce n'est pas un lieu ordinaire. Dès l'entrée je me suis trouvé dans un monde étrange, au bar un verre met offert, puis, en un instant je me suis retrouvé au cœur de l'action; une vingtaine de comédiens et danseuses invite les spectateurs à les suivre dans le hall d'entrée et je me retrouve plongé dans un monde de folie qui ressemble étrangement au nôtre.. Après une scène de douche nous somme invités dans la salle de spectacle où je découvre une scène bi-frontale, un décor dépouillé et surprenant. Des musiciens, au nombre de trois, nous mettent tout de suite dans l'ambiance. La mise en scène d'Elizabeth Czerczuk, la chorégraphie devrai-je dire, est remarquable, le spectacle est bien huilé. Les costumes de Joanna Sroka sont magnifiques et étranges, la musique de Julian Julien et Sergio Cruz accompagne le spectacle, et que dire des éclairages subtiles qui contribuent à l'ambiance. Je n'ai jamais vu un spectacle aussi fort, aussi prenant. Ayant lâché prise très rapidement je me suis retrouvé à pousser une espèce de tour, à danser avec les artistes, à m'identifier à ce monde de folie. Je ne peux que recommander ce spectacle inspiré très librement du Fou et de la Nonne de Witkiewitcz, les admirateurs de Kantor et Grotowski devraient y trouver leur compte, quant à ceux qui ne les connaissent pas ils découvrirons quelque chose de nouveau qui n'est aucunement réservé à une élite intellectuelle. Mes yeux sont devenus humides, je n'ai pas honte de l'avouer, quand la blonde et belle Elizabeth Czerczuk toute de blanc vêtue, son ours dans les bras, est passée au milieux de corps inanimés, marchant doucement en gravissant un pan incliné bientôt suivi par un ange étrange (mort ou vivant), puis par un comédien au costume en papier journal, pour finir par être rejoint par l'ensemble de la troupe. Encore mille fois merci Elizabeth Czerczuck, Dementia Praecox m'a touché au fond de mon âme; c' est un spectacle assez rare, il ne faut surtout pas le manquer

CatLow - 13/01/2018

5

continuez de nous émouvoir et nous faire rêver!! Un nouveau Théâtre à Paris, le Théâtre Elizabeth Czerczuk !! Dès les premières minutes nous sommes emportés dans un tourbillons de folies; les comédiens viennent nous chercher et nous entraînent dans un spectacle rarement si bien réalisé!! Elizabeth Czerczuck mérite grandement d'être reconnu par le public de part sa maîtrise de la scénographie. Véritable chef d'orchestre, elle dirige pas moins d'une vingtaine de comédiens, danseuses ainsi qu'un petit orchestre de 3 musiciens. Nous nous trouvons confrontés à la folie qui n'est pas sans rappeler le monde dans lequel nous vivons. Inspiré très librement du Fou et de la Nonne de Witkiewicz. Elizabeth Czerczuck nous amène à nous poser des questions, Dementia Praecox nous fascine, nous dérange.Tout est réglé au millimètre près que ce soit les musiciens, les comédiens, les danseuses, les éclairages. Les artistes nous entraînent et nous font participer mais jamais ils ne sont agressifs. Que penser de " Maintenant que la fin de l'art est proche tout doit se passer dans les régions du mal et des ténèbres"? En effet que serions nous sans l'Art!!! Bravo Elizabeth Czerczuk continuez de nous émouvoir et nous faire rêver!!

Milliscent - 12/01/2018

Avis presse

Bien plus qu’une simple performance, la conception radicale de ce théâtre, son exigence artistique et l’investissement total des comédiens font de cette satire percutante du théâtre expérimental comme on n’en fait plus.

LE CANARD ENCHAINE

Une sorte de « théâtre 2.0 », troublant, déstabilisant, éprouvant même

MEDIAPART

ça peut également vous interesser

-19%

LE LABOUREUR DE BOHEME

THÉÂTRE DE POCHE MONTPARNASSE,
Paris

dès 26,85€

-14%

LA CANTATRICE CHAUVE ET LA LECON

THÉÂTRE DE LA HUCHETTE,
Paris

4.1

dès 34,05€

-54%

ROMAN(S) NATIONAL

THÉÂTRE DE LA TEMPETE (SALLE JM SERREAU),
Paris

dès 11,50€

DURAS/GODARD DIALOGUES

THÉÂTRE DE L'EPEE DE BOIS - CARTOUCHERIE,
Paris

dès 11,50€

-30%

TROPIQUE DE LA VIOLENCE

THÉÂTRE DE LA CITE INTERNATIONALE,
Paris

dès 17,50€

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

    ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

    PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

    SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PAIEMENT SÉCURISÉ


Chargement ...