Présentation

Spectacle événement au Théâtre des Bouffes du Nord, découvrez Olivia Ruiz dans Bouches cousues.

Olivia Ruiz est une artiste protéiforme. Nous l’avons (presque) tous découverte jeune femme débordante d’énergie scénique et malicieuse « femme chocolat ». Mais la môme Ruiz a grandi, et à chaque âge ses préoccupations.

Depuis cette année 2006 qui la couronne en tant qu’auteure-compositrice-interprète, elle n’a cessé de multiplier les moyens d’expression. Elle cherche. Elle expérimente. Elle explore. Elle apprend. Elle tisse fil à fil son lien à son histoire : « Voilà ce qui me hante. Depuis toujours. L’héritage. Le muet, le silencieux, le pudique, le secret, le non-dit, le moche, le beau, l’évident, le flagrant, le généalogique, le génétique, l’historique, le géographique. L’héritage que l’on reçoit et celui que l’on offre, celui qu’on subit et celui qui nous forge, le vrai et le fantasmé, celui qui nous aide et celui qui nous pèse. »

En 2016, elle concentre sur le thème de l’identité et de la migration le sujet de la tragédie musicale Volver, qu’elle co-écrit avec le chorégraphe Jean-Claude Gallotta. Sa performance est saluée par la critique : « C’est parce que dans ce projet tout est là. Une chose surtout : le mouvement. Je suis née du mouvement, c’est peut-être pour ça qu’il se doit chez moi d’être perpétuel et que le travail chorégraphique a servi ce besoin.

Pour beaucoup de “produits” de l’exil, le mouvement devient un ancrage, faute de mieux ». L’actualité résonne chez Olivia Ruiz. Parce qu’elle y voit une répétition de l’histoire. Une répétition de l’histoire et des histoires qu’elle a lues et entendues. Des histoires qui ont emprisonné les siens, qui en emprisonnent d’autres aujourd’hui encore, comme si le passé ne nous faisait tirer aucune leçon de notre égocentrisme.

« Je voudrais bien parfois être un super héros qui va réparer les âmes de tous ceux que j’aime, en essayant de comprendre, en brisant les tabous. Alors, en 2011, j’ai eu l’idée d’une sorte de réconciliation, en créant des retrouvailles virtuelles entre mes grands-parents, leur histoire et leur pays, ma terre d’origine.

Ce spectacle n’est plus disponible

Restez informés sur les prochaines dates

Avis spectateurs

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis
map-head

THÉÂTRE DES BOUFFES DU NORD

37 BIS BOULEVARD DE LA CHAPELLE
75010 Paris

Voir la salle

Metro : stations La Chapelle (ligne 2) et Gare du Nord (lignes 4 et 5, RER B et D)

Bus : lignes 35, 48, 65, 302, 350

Velib : station n°10034 (68 rue Louis Blanc) et station n°18040 (28 bd de la Chapelle)

Parking : Parking Euronord Lariboisière (accès 1 bis rue Ambroise Paré) et Parking Paris Gare du Nord - EFFIA (4 rue de Copiègne)

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...