LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD

Informations

dès 27,85€

dès 27,85€

Présentation

LUTTE DES CLASSES ET CŒURS EN LUTTE

Pour sonder la sincérité de Dorante, qu’on lui destine sans l’avoir jamais rencontré, Silvia échange son habit avec sa servante Lisette. Ce qu’elle ignore, c’est que son prétendant a recours au même stratagème avec son valet Arlequin. Ainsi travestis, les deux couples seront donc les dupes de ce jeu de hasard et d’amour orchestré par le père de Silvia et son fils Mario. Parviendront-ils à sortir de ce cruel labyrinthe amoureux ? C’est évidemment tout l’enjeu de ce scénario génial, épuisant pour ceux qui en sont les victimes, réjouissant pour ceux qui les manipulent.

Dissection du sentiment amoureux et insurrection de la jeunesse : une insatiable quête de vérité.

calendar

Chargement du calendrier...

Distribution LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD

  • Marivaux : Auteur
  • Frédéric Cherboeuf : Metteur en scène
  • Antoine Legras : Assistant Mise en scène
  • Adib Cheikhi : Comédien
  • Matthieu Gambier : Comédien
  • Frédéric Cherboeuf : Comédien
  • Jérémy Guilain : Comédien
  • Lucile Jehel : Comédien
  • Dennis Mader : Comédien
  • Justine Teulié : Comédien
  • Camille Blouet : Comédien

LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD - Avis des spectateurs (16)

Rédiger Un Avis

5

Superbe pièce avec des supers acteurs

Coco - 21/02/2024

5

Nous avons passé un excellent moment. Une très belle interprétation, avec une mise en scène originale qui rend grâce à la pièce.

Kristina et Olivier - 13/02/2024

5

Super spectacle ! Ils ont gardé le texte original de la pièce, mais l'ont rendu très moderne dans le jeu d'acteurs et la mise en scène. Je recommande.

Baptiste - 05/02/2024

5

Excellent Tout est formidable : le texte évidemment, la mise en scène originale, les comédiens pétillants qui jouent à la perfection la touche de modernité, la salle... Un classique à redécouvrir absolument ! Bravo !!!

Corneille - 16/12/2016

4

Un spectacle vif et pétillant Allez voir cette pièce de Marivaux ! Vous goûterez un spectacle au rythme endiablé, transposé à l'époque contemporaine avec l'utilisation de procédés modernes comme la vidéo pour rendre compte des actions hors-champ. Les acteurs tous très justes s'expriment avec aisance dans la belle langue ciselée de Marivaux. Bravo à la "metteuse en scène"/actrice et aux acteurs.

Anne - 17/10/2016

VOIR TOUS LES AVIS DES SPECTATEURS

LE JEU DE L'AMOUR ET DU HASARD - Avis presse

Un champ de bataille de tentation

TELERAMA

Le public est debout, applaudi à tout rompre.

LA CROIX

Le public est debout, applaudit à tout rompre.

LA CROIX

Totalement réjouissant.

M LA SCENE

Ticketac en parle

Classique parmi les classiques, Le jeu de l'amour et du hasard, jouée pour la première fois en 1730, est sans doute la pièce la plus représentée de Marivaux. Cette saison, au Lucernaire, sur une mise en scène de Salomé Villiers, découvrez une version modernisée, inventive, originale aux accents clairement pop et à l'univers complètement décalé...
 

Marivaux version pop-rock


Silvia, fille choyée de M.Orgon, doit être mariée à Dorante, un garçon issu d'une bonne famille (qui plus est, apparement fortuné). Pour s'assurer des qualités de ce possible futur mari, la jeune femme récupère les habits de Lisette, sa servante et observe en catimini son prétendant... De son côté, Dorante partage les mêmes craintes : que faire si sa dulcinée ne lui plait pas ? Une seule solution, se faire passer pour Bourguignon, son fidèle servant et juger, en secret, du caractère de Silvia. Commence donc Le jeu de l'amour et du hasard, sous le regard amusé de Cupidon, qui décoche ses flèches !

Cette célèbre farce de Marivaux, véritable monument du théâtre français, est ici repensée par la sublime Salomé Villiers, dont on avait déjà pu apprécier le jeu de scène dans Yerma, de Federico Garcia Lorca, adapté alors par Bertrand Mounier (que l'on retrouve justement sur les planches du Lucernaire dans le rôle de Mario, le frère de Silvia).

Pour une première mise en scène, c'est une belle réussite, le décor est coloré à l'extrême, les costumes d'antan ont été remplacés par de belles robes flashy, les mouches par des lunettes de soleil et l'idée de l'écran, en fond de scène, qui retransmet tout ce qu'on ne peut pas voir en direct ajoute une touche moderne (presque un côté télé-réalité) et dynamique pas piqué des hannetons ! Petit plus non négligeable, la bande son, très pop-anglaise (Beatles, David Bowie...), qui donne une atmosphère légère et originale à cette comédie romantique revisitée. A voir !




 

Egalement à l'affiche du Lucernaire


Pour les amateurs de textes acerbes, arrêt obligé au Lucernaire avec Dorothy Parker ou excusez-moi pour la poussière. Dans cette pièce drôle et touchante signée Jean-Luc Seigle et mise en scène par Arnaud Sélignac, on découvre la vie d'une romancière à succès, excentrique au possible, Dorothy Parker (Natalia Dontcheva sur les planches), devenue au fil des années une véritable icône littéraire.

map-head

THÉÂTRE LUCERNAIRE

53, RUE NOTRE DAME DES CHAMPS
75006 Paris

Voir la salle

En métro : ligne 12 Notre-Dame-des-Champs, ligne 4 Vavin ou Saint-Placide, ligne 6 Edgar Quinet.

En bus : lignes 58, 68, 82, 91, 94, 96.


Réservez votre parking sur Onepark

ça peut également vous intéresser

Icone de bouclier

Assurance remboursement

Icone de siège

Places sur plan

Icone de casque

Service client

Icone de carte bleue

Paiement sécurisé

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...