Présentation

Librement inspiré de la nouvelle de George Langelaan, découvrez La Mouche au Théâtre des Bouffes du Nord, avec Christian Hecq, sociétaire de la Comédie-Française, et Christine Murillo.

Dans les années 60, au cœur d’un village, Robert vit avec sa maman Odette. La relation mère-fils est inquiétante et désopilante à la fois, un clin d’œil à l’épisode « La soucoupe et le perroquet » de l’émission Strip-tease.

La cinquantaine, dégarni, bedonnant, Robert passe le plus clair de son temps enfermé dans le garage où il tente de mettre au point la machine à téléporter. On assiste au quotidien de ce drôle de couple, ponctué par des expériences de téléportations plus ou moins réussies.

Comme dans le film de Cronenberg, tiré lui-même de la nouvelle de George Langelaan, Robert va tenter de se téléporter, mais une mouche s’est glissée dans la machine, et l’apprenti scientifique va peu à peu se transformer en insecte géant. Ses transformations physiques et mentales ne seront pas sans rappeler celles de Gregor dans La Métamorphose de Kafka. Robert va se déshumaniser peu à peu pour devenir une bête capable de grimper au mur, poussée par une recherche insatiable de nourriture.
Travail corporel, effets spéciaux, esthétique du temps des prémices de l’informatique, La Mouche est un laboratoire d’expérimentations scéniques et visuelles, un extraordinaire terrain de jeu.

Le spectacle a été primé par trois Molières en juin 2020 : Création visuelle, Comédien dans un spectacle de théâtre public pour Christian Hecq et Comédienne dans un spectacle de Théâtre public pour Christine Murillo.

Ce spectacle n’est plus disponible

Distribution de La Mouche

  • Christian Hecq : Comédien
  • George Langelaan : Auteur
  • Valérie Lesort : Comédien
  • Christine Murillo : Comédien
  • Jan Hammenecker : Comédien

LA MOUCHE - Avis des spectateurs (11)

Rédiger Un Avis

5

Incroyable performance d'équipe : Des comédiennes et comédiens d'un talent hors normes mais aussi un grand bravo pour les scénaristes, accessoiristes, costumières et costumiers, maquilleuses et maquilleurs décoratrices et décorateurs, techniciennes et techniciens de plateau, responsables de la régie son et lumière, bref une soirée fantastique au sens littéral comme au sens figuré du terme ! Vive le spectacle vivant et merci aussi à toute l'équipe d'accueil du théâtre au bar et au placement.

Une mouche dingue et inatendue au théâtre ! - 22/02/2024

2

Je n'ai pas aimé, voire détesté. Mais je reconnais que c'est un peu de ma faute : je n'ai fait aucune recherche sur la pièce, et je m'attendais à voir une version plus humoristique et au ton plus léger de "La Mouche", sans le côté horreur / épouvante. Oui, c'est paradoxal, c'est comme chercher les Bisounours version film d'action ! Et pourtant, même rétrospectivement, ça n'a pas suffi à me faire apprécier. Il y a tout de même du positif : les acteurs jouent très bien leur rôle, la mise en scène est réussie malgré l'absence de changement de décor... Mais le négatif revient très vite : les personnages sont stupides et cliché (le scientifique renfermé et enfantin, la mère conservatrice et surtout la femme campagnarde complètement sotte), les blagues sont lourdes et graveleuses, le rythme est beaucoup trop lent... Et le côté épouvante apparaît presque comme un cheveu sur la soupe : vers la fin de la pièce, dissonnant tellement avec l'humour du début qu'on a l'impression que c'est ça, la blague ! Je laisse tout de même 2 étoiles pour la qualité des décors et le jeu des acteurs (malgré l'écriture de leurs personnages), mais rien d'autre ne m'a convaincu. Je crains que même les fans d'épouvante n'y trouvent pas leur compte, vu comment le côté frayeur est amené. Le personnage de l'inspecteur sauve bien les derniers actes, mais trop tard, et pas assez. On aurait presque eu envie que la pièce se termine juste après son numéro de danse avec la mère...

Un inconnu - 07/12/2021

5

Ça vole haut ! Inspirée de la nouvelle de George Langelaan, qui a aussi donné lieu au film de David Cronenberg, cette histoire nous fait remonter jusqu'aux années soixante, dans un endroit qu'on imagine reculé. Là, un scientifique en herbe, pure souche, la cinquantaine, fantasque et touche-à-tout, vit encore avec sa mère mais surtout dans un garage où il passe le plus clair de son temps, en y concevant la machine qui doit le remonter. La vie en société, ce n'est pas son truc. Mettez-le en face d'une femme et il perd ses moyens. Même si Maman (performance remarquable de Christine Murillo) est là pour en ajouter une couche, avec lui vous entendrez voler une mouche. Justement, d'une expérience à l'autre, malgré quelques succès, arrive l'inévitable douche froide. Et lorsque l'inspecteur mène son enquête, il finit par avoir l'air louche. Avec un scénario aussi insolite, impossible que Christian Hecq ne cherche pas à se brûler un peu les ailes. Il a ici la possibilité d'exprimer son talent à la fois de comédien et de metteur en scène, aidé par son inépuisable acolyte : sa femme, Valérie Lesort, plasticienne, marionnettiste, qui joue à ses côtés. Une fantaisie qui ne peut que donner libre cours à leur imagination débordante. Mais attention, loufoquerie ne veut pas dire facilité. La pièce a été couronnée de trois Molières : un bel accouchement ! De quoi rester non pas mouche tsé-tsé, mais bouche bée bée...

LUDOD92 - 21/10/2021

5

Je sors de "La Mouche". J'ai adoré... décor, machinerie, acteurs, thème. Tout ! Bravo !!

maxxxx - 26/09/2021

5

Des comédiens exceptionnels dans une adaptation parfaitement réussie ! Les décors et la mise en scène nous plongent directement dans leur univers. A voir !!

Zac - 09/09/2021

VOIR TOUS LES AVIS DES SPECTATEURS
map-head

THÉÂTRE DES BOUFFES DU NORD

37 BIS BOULEVARD DE LA CHAPELLE
75010 Paris

Voir la salle

Metro : stations La Chapelle (ligne 2) et Gare du Nord (lignes 4 et 5, RER B et D)

Bus : lignes 35, 48, 65, 302, 350

Velib : station n°10034 (68 rue Louis Blanc) et station n°18040 (28 bd de la Chapelle)

Parking : Parking Euronord Lariboisière (accès 1 bis rue Ambroise Paré) et Parking Paris Gare du Nord - EFFIA (4 rue de Copiègne)

ça peut également vous intéresser

Icone de bouclier

Assurance remboursement

Icone de siège

Places sur plan

Icone de casque

Service client

Icone de carte bleue

Paiement sécurisé

Newsletter

Ne manquez aucun bon plan ! Avec notre newsletter hebdomadaire

Les informations recueillies ci-dessus sont destinées à Ticketac afin de vous adresser notre newsletter. Vous pouvez à tout moment modifier vos préférences et vous opposer à recevoir des offres par courrier électronique en utilisant le lien de désabonnement figurant dans chaque message provenant de notre société, demander à accéder, à faire rectifier ou à faire supprimer, les informations vous concernant traitées par notre société. Pour exercer vos droits auprès de notre société, écrivez à dpo@ticketac.com. Pour en savoir plus sur vos droits, consultez notre Politique de Confidentialité.

Chargement ...