LE BAISER SALE : PROGRAMMATION DE MARS

Informations

Ce spectacle n’est plus disponible

Ce spectacle n’est plus disponible

Présentation

Jeudi 1 Mars à 19h00 : #JAZZNBLUES #PATRIMOINEMUSICALFRANÇAIS VIVIANE GINAPÉ TRIO « BARBARA & CIE »

Viviane Ginapé voix, Jacques Boutineau piano, Lucienne Schneider violoncelle.

De Barbara à Nougaro, un soupçon de Brassens sur une toile de fond bleue-blues !! Un répertoire qui met à l’honneur les plus belles chansons à texte, celles qui bercent encore et toujours les meilleurs instants de nos vies. Le trio constitué pour vous est le premier à se surprendre... !

************************************************
Jeudi 2 Mars à 21h30 : #EVENEMENT SIMON SPANG-HANSSEN & EAR WITNESS

Mario Canonge piano, Linley Marthe basse, Felix Sabal-Lecco batterie, Simon Spang-Hanssen sax/flûte.

Depuis les années 70, le saxophoniste danois Simon Spang-Hanssen a suivi un parcours d’une grande richesse, rythmé par des collaborations prestigieuses (Andy Emler, Billy Hart ou Frank Tortiller pour ne citer qu’eux). En 2015, il sort “Stonetown Boogie”, un disque empreint d’une séduisante africanité. Il revient en 2016 avec “Ear Witness” qui fait la part belle au groove.
Outre ces mélanges chaleureux, on y trouve quelques ballades dans lesquelles Spang-Hanssen fait honneur à sa réputation de grand mélodiste. Quant au morceau qui donne son nom à l’album, il est pétri d’un groove binaire bien épais et de riffs de saxophone tranchants qui débordent de funk.
« Bassiste et batteur s’entendent comme larrons en foire sur des grooves espiègles. Le leader fonce en décontraction parmi ses compositions toujours épicées. » (Franck Bergerot, Jazz Magazine)

************************************************
Vendredi 3 Mars à 21h30 : #EVENEMENT SIMON SPANG-HANSSEN & EAR WITNESS

Mario Canonge piano, Linley Marthe basse, Felix Sabal-Lecco batterie, Simon Spang-Hanssen sax/flûte.

Depuis les années 70, le saxophoniste danois Simon Spang-Hanssen a suivi un parcours d’une grande richesse, rythmé par des collaborations prestigieuses (Andy Emler, Billy Hart ou Frank Tortiller pour ne citer qu’eux). En 2015, il sort “Stonetown Boogie”, un disque empreint d’une séduisante africanité. Il revient en 2016 avec “Ear Witness” qui fait la part belle au groove.
Outre ces mélanges chaleureux, on y trouve quelques ballades dans lesquelles Spang-Hanssen fait honneur à sa réputation de grand mélodiste. Quant au morceau qui donne son nom à l’album, il est pétri d’un groove binaire bien épais et de riffs de saxophone tranchants qui débordent de funk.
« Bassiste et batteur s’entendent comme larrons en foire sur des grooves espiègles. Le leader fonce en décontraction parmi ses compositions toujours épicées. » (Franck Bergerot, Jazz Magazine)

************************************************
Mardi 6 Mars à 19h00 : #JAZZDEDEMAIN RALPH LAVITAL & ROMAIN CUOQ DUO

Ralph Lavital guitare, Romain Cuoq sax + Guest.

Le guitariste et chanteur Ralph Lavital est un habitué du club de la rue des Lombards. ll intègre dans son esthétisme musical les différentes cultures qu’il apprivoise à travers son éducation et ses expériences musicales. En phase avec le jazz issu de la nouvelle génération de jazzmen new-yorkais, on retrouve chez Ralph Lavital le goût de l’improvisation, de l’harmonie et la ferveur d’un vrai passionné. Cette nouvelle résidence au Baiser Salé s’oriente autour de projets acoustiques de l’artiste, à chaque fois en formation réduite et intime. Un duo bien senti sax/guitare pour cette nouvelle date toute en finesse et délicatesse. On compte aussi sur quelques invités qui partageront la scène pour une soirée pleine de surprises !

************************************************
Mardi 6 Mars à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN ROBIN ANTUNES "ELECTRIC STRUGGLE"

Robin Antunes violon, Renan Richard sax soprano & ténor, Paul Cépède guitare électrique, Roman Maresz  piano/claviers, Swaéli Mbappé basse, Clément Cliquet batterie.

Depuis ses débuts, Robin Antunes baigne dans un univers musical varié. Né de parents musiciens classiques, amoureux de pop et de rock progressif, il commence le violon à 5 ans. Après un solide parcours classique au conservatoire, il entre dans le département jazz et musiques improvisées du CRR de Paris en 2013 puis au CNSMDP en 2016. Il se constitue en Juin 2015 un groupe, aux côtés de jeunes loups de la scène parisienne, pour distiller un jazz énergique, nerveux et exalté.

************************************************
Mercredi 7 Mars à 19h00 : #11 MARIO CANONGE / MICHEL ZENINO DUO JAZZ

Mario Canonge piano, Michel Zenino cbasse.

Onzième saison en duo au Baiser Salé pour Mario Canonge, pianiste et compositeur et Michel Zenino, contrebasse L'exercice est rare.  Donner l'occasion à des musiciens de jouer, rejouer, approfondir, en présence d'un public qui revient. L'exercice demande une vraie concentration. Il ne permet aucune faiblesse sur les harmonies, sinon le discours s'épuise de lui-même. Rendez-vous hebdomadaire avec deux incontournables de la rue des Lombards mais aussi de la scène jazz française.

************************************************
Mercredi 7 Mars à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN RENAN RICHARD « BISSAP SEXTET »

Joachim Machado guitare, Yann-Lou Bertrand cbasse, Côme Huveline batterie, Robin Antunes violon, Thibaud Merle sax /flute, Renan Richard sax soprano/sax baryton.

Le jeu collectif est au centre du projet, chacun des membres du sextet est force de propositions (compositions, arrangements, improvisation), et participe aux multiples facettes de cette musique : jazz, pop, groove. Le son, acoustique par essence, se construit dans l'équilibre des harmonisations et des envolées mélodiques pour délivrer énergie, sensibilité, et poésie.

************************************************
Jeudi 8 Mars à 19h00 : #JAZZLEGEND SYLVAIN BEUF & ALAIN JEAN-MARIE DUO « TEA FOR TWO AND TWO FOR TALES »

Sylvain Beuf sax ténor, Alain Jean-Marie piano.

Crée en 2017, Sylvain Beuf et Alain Jean-Marie ont choisi de nous émerveiller dans l’intimité de la formule du duo, terrain de jeu propice à une relecture des compositeurs du jazz. Sylvain Beuf est le plus récompensé et incontournable de nos saxophonistes ténor (Victoire de la musique, 2 Djangos d'Or, Talent Midem) aux 20 ans de carrière écumés avec le who's who du jazz français (Martial Solal, André Ceccarelli, Aldo Romano, les frères Moutin, Bojan Z, Manuel Rocheman…). Il s'est forgé l'image d'un tranquille et modeste surdoué : compositeur prolixe, soliste inspiré, leader à la parfaite maîtrise et aux choix certains. Alain Jean-Marie est l’accompagnateur des plus grands, de Dee Dee Bridgewater à Chet Baker en passant par Max Roach… Ses albums en tant que leader ont gagné de nombreux prix et font aujourd’hui figure de classiques. Immense pianiste, il reste un incontournable de la rue des Lombards. Le Baiser Salé accueillera le duo dans le cadre d’une résidence les 2ème et 4ème jeudi de chaque mois.

************************************************
Jeudi 8 Mars à 21h30 : #6 RICK MARGITZA 4TET

Rick Margitza sax, Jeff Boudreaux batterie, Manuel Rocheman piano, Peter Giron cbasse.

Rick Margitza, qui a notamment joué avec Miles Davis, Chick Corea, McCoy Tyner (cette liste est loin d'être exhaustive) continue sa résidence mensuelle au Baiser Salé pour la sixième édition consécutive. Les partenaires fidèles de son groupe sont toujours au rendez-vous : Jeff Boudreaux, Peter Giron, Manuel Rochman. Complices, ils ont développé un son et une esthétique qui leur est propre et construit un répertoire de compositions originales influencées par John Coltrane, Wayne Shorter, Pat Metheny. Les origines d'Europe de l'Est de Margitza apportent une touche supplémentaire et un arrière fond délicat et original.  

************************************************
Vendredi 9 Mars à 21h30 : FOKSAFUNK

Gladys Mimine voix, Yannick Cognet sax, Ron Maze trompette , Alexandre Levigne trombone , Gregroy Roux baryton, Paul cèpede guitare, Indrit Mesiti clavier, Rico Rajao basse, Franck Pierrot batterie.

Ils vous ont fait vibrer l’année dernière aux rythmes du jazz et du funk, ils ont ambiancé nombreux de vos vendredis soirs ! Le batteur Franck Pierrot renouvelle son équipe et Foksafunk est de retour, plus en forme que jamais, pour une nouvelle résidence au Baiser Salé. Des musiciens qui viennent de la scène rock, jazz, salsa, blues ou soul mais avec une même et unique passion : la musique funk ! Maceo Parker, James Brown, Tower of Power… reprises et compositions originales seront au rendez-vous pour vous assurer une soirée sous le signe de la bonne humeur. En quelques mots : rythmique qui groove, cuivres qui claquent et voix puissantes.

************************************************
Samedi 10 Mars à 19h00 : PHILIPPE MANIEZ INVITE BENSON MCGLASHAN

Philippe Maniez batterie, Simon Chivallon piano, Nicolas Moreaux cbasse, Benson McGlashan guitare.

Pour les habitués des jams du dimanche soir et pour les amateurs de swing, Philippe Maniez convoque son trio et concocte une soirée inédite. Il invite le guitariste canadien Benson McGlashan, globe-trotteur au style un peu retro et impeccable. Une occasion très rare de le voir jouer en France ou alors de découvrir un musicien des plus prometteurs de la scène internationale. Il suffit de quelques notes pour reconnaître chez lui l’esprit d’un West Montgomery, l’éloquence d’un Joe Pass ou encore la sensibilité d’un Jim Hall. Nostalgique confiant dans l’avenir, cette soirée est faite pour vous !

************************************************
Samedi 10 Mars à 21h30 : STEPHANE MANGA QUARTET

Stéphane Manga basse/voix, Jean-Jacques Elangue sax, Julien Lallier piano, Francesco Marzetti batterie.

Des accents jazz bien prononcés intégrant d’autres horizons. On pourrait résumer en ces quelques mots le quartet de Stéphane Manga, bassiste d’origine camerounaise surnommé « Kool Bass ». Un labyrinthe musical, une écoute riche et excitante. Rock, salsa, ragga ou reggae, il épouse le principe même de la fusion ! 

************************************************
Lundi 12 Mars à 19h00 : #JAZZDEDEMAIN YOANN KEMPST « TAMING THE ANIMAL »

Francis Arnaud batterie, Guillaume Marin basse, Yoann Kempst guitare/compos.

Jeux sans interdits !  Le guitariste Yoann Kempst revient en power trio avec un nouvel opus "Taming the Animal", tricotant de sublimes patchworks sonores au gré de ses voyages et rencontres. Murs de distorsion, digressions bruitistes post-rock, grooves hypnotiques, arabesques mélodiques et harmonies néo-grégoriennes, ici la six-corde sent la poudre mais se patine des couleurs du monde entier. En cordes sensibles et sauvages.

************************************************
Mardi 13 Mars à 19h00 : #JAZZDEDEMAIN THOMAS JULIENNE & « CLOUD TRIO »

Maxime Berton sax, Tom Peyron batterie, Thomas Julienne cbasse.

Contrebassiste avant tout, Thomas Julienne est aussi compositeur, arrangeur, musicien éclectique et un grand curieux. Il multiplie les projets d’une richesse surprenante, son goût de l’exploration (et de l’expérimentation) est rare ! Son nouveau projet s’appelle Cloud Trio et revendique modernité et élégance. Dans la lignée des groupes tels que Fly, Mark Turner Quartet ou Happy Apple, Cloud Trio construit un jazz original, inventif avec mélodies puissantes et improvisations de haut-vol. Thomas Julienne a étudié au côté de Kent Carter, Gilles Naturel et Cristian Diaz. En résidence au Baiser Salé, sa musique relève souvent de l’onirisme et de l’impressionnisme.  Maxime Berton s’est produit au côté de Rhoda Scott, Didier Lockwood, a joué avec Nigel Kennedy et Benjamin Henocq et apparaît aussi avec les figures montantes comme Lou Tavano et Mamaku Project. Avec Isotope Trio, Tom Peyron a montré sa capacité à développer une esthétique moderne, ouverte à l’improvisation et s’inspirant autant du Free Jazz, du rock ou du groove. Et comme dans le Cloud Trio, chacun des membres se voit conférer un double rôle d’accompagnateur et de soliste.

************************************************
Mardi 13 Mars 2018 à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN  ALEX MONFORT TRIO        

Alex Monfort piano, Samuel F'hima cbasse, Tom Peyron batterie.

AMT, retenez bien ces trois lettres car elles font rimer le jazz avec jeunesse, modernité et virtuosité. Composée de Alexandre Monfort au Piano, Samuel F’hima à la Contrebasse et Tom Peyron à la Batterie, cette récente formation monte les marches du succès à toute vitesse. En à peine une année, les trois musiciens se voient propulsés sur les podiums de tremplins prestigieux comme le Rezzo focal de Vienne, Jazz à St Germain des Près, Jazz à Vannes puis le Trophée SACEM ainsi que le Blue Note Festival dont ils remportent le premier prix à l’unanimité, et où les avis des journalistes et des professionnels sont plus qu’encourageants. En résidence au Baiser Salé, 2017-2018 est l’année où le Trio peaufine son jeu et se confirme. A tout juste 22 ans, le pianiste Alex Monfort joue déjà dans la cours des grands : un premier album éponyme couronné de succès, un premier prix au trophée SACEM et templin « Blue Note » et des collaborations avec Chris Potter, Jorge Rossy ou encore James Cammack. A suivre donc de très près.

************************************************
Mercredi 14 Mars à 19h00 : #11 MARIO CANONGE / MICHEL ZENINO DUO JAZZ

Mario Canonge piano, Michel Zenino cbasse.

Onzième saison en duo au Baiser Salé pour Mario Canonge, pianiste et compositeur et Michel Zenino, contrebasse L'exercice est rare.  Donner l'occasion à des musiciens de jouer, rejouer, approfondir, en présence d'un public qui revient. L'exercice demande une vraie concentration. Il ne permet aucune faiblesse sur les harmonies, sinon le discours s'épuise de lui-même. Rendez-vous hebdomadaire avec deux incontournables de la rue des Lombards mais aussi de la scène jazz française.

************************************************
Mercredi 14 Mars à 21h30 : SCYLLA QUINTET

Paul Pesty batterie, Baptiste Archimbaud cbasse, Romain Habert guitare, Léo Guedy sax, Pierre Carbonneaux sax.

Directement influencé par les musiques de Joe Henderson, John Coltrane et Lee Konitz, ce jeune quintet dégage comme une saveur de cool jazz avec leurs compositions au caractère dense et énergique. 

************************************************
Vendredi 16 Mars à 21h30 : ROGER BIWANDU QUARTET “TRIBUTE TO AL JARREAU”

Bruno Edjenguélé voix, Pierre de Bethmann piano, Henri Dorina basse, Roger Biwandu batterie.

Réunion de « Pointures » pour un hommage à l’immense chanteur des 70’s et 80’s Al Jarreau.
Sous le poids persistant du Blues, naissent le Rhythm n’Blues, puis la Soul music, dans laquelle toute la communauté noire américaine se reconnaîtra au cours des années 1950 et 1960, et qui irriguera toute la culture Pop et Funk des années 1970 et 1980 à l’honneur pour ces deux soirées
Chaudes… chaudes…

************************************************
Samedi 17 Mars à 19h00 : #VOCAL JERRY LEONIDE & THE CLARISSE SISTERS

Jerry Leonide piano/claviers, Annick Clarisse/Dominique Clarisse/Véronique Clarisse voix.

3 personnalités bien distinctes, 3 voix différentes qui se complètent pour former un magnifique trio vocal accompagné d’un de nos pianistes préférés ! Jerry Leonide peut jouer de tout avec un enthousiasme contagieux. Alors… qui est la note fondamentale, la tierce majeure et la quinte parfaite ? A vous de juger…

************************************************
Samedi 17 Mars à 21h30 : ROGER BIWANDU QUARTET “TRIBUTE TO AL JARREAU”

Bruno Edjenguélé voix, Pierre de Bethmann piano, Henri Dorina basse, Roger Biwandu batterie.

Réunion de « Pointures » pour un hommage à l’immense chanteur des 70’s et 80’s Al Jarreau.
Sous le poids persistant du Blues, naissent le Rhythm n’Blues, puis la Soul music, dans laquelle toute la communauté noire américaine se reconnaîtra au cours des années 1950 et 1960, et qui irriguera toute la culture Pop et Funk des années 1970 et 1980 à l’honneur pour ces deux soirées
Chaudes… chaudes…

************************************************
Mardi 20 Mars à 19h00 : #JAZZDEDEMAIN CORINNE PIERRE-FANFAN & RUDDY BOA "INTERPLAY"

Corinne Pierre-Fanfan voix, Ruddy Boa piano/choeurs.

Elle "fait sonner le créole" comme elle le dit si joliment, elle trancende aussi les frontières et les genres. En duo avec Ruddy Boa, c'est en finesse et en poésie qu'ils présentent leur répertoire et leurs influences qui gravitent autour des univers de Esperanza Spalding, Tricia Evy, Tracy Chapman Malavoi, Un moment tendre empreint des racines des racines caribéennes de Corinne et rythmé par la singularité de sa voix !

************************************************
Mardi 20 Mars à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN « LES ENFANTS D’ICARE » INVITE DOMINIQUE PIFARELY

Olive Perrusson alto, Octavio Angarita cello, Antoine Delprat violon, Boris Lamérand violon/compos
+ Guest Dominique Pifarély violon.

Immense plaisir d’accueillir le violoniste Dominique Pifarély : ceux qui le suivent de longue date savent à quel point il aime évoluer dans ces zones instables où improvisation et composition se confondent. Et pourtant, c’est avec confiance et assurance que l’on est systématiquement subjugué par son talent. Les Enfants d'Icare est un quatuor à cordes jazz mais c’est avant tout la réunion de quatre improvisateurs, quatre solistes capables de s'accompagner, en jouant eux-mêmes le rôle de la rythmique. Pour ce faire tout est bon à prendre : cordes pincées, techniques percussives issues de la musique contemporaine, ou les fameux 'slaps' d'archet, les 'Chops', technique issue du bluegrass américain et qui permet de créer des cocottes à la Eddie Hazel sur un violon ! Le compositeur et violoniste Boris Lamérand décide de jouer du violon à l’âge de cinq ans en entendant l’Histoire du Soldat d’Igor Stravinsky. Il fait ses études à Paris, et en 2002 et 2003, obtient le premier Prix de musique de chambre et le premier Prix de violon dans la classe d’Anne Wiederkoer. Il poursuit sa formation classique en travaillant auprès de grands maîtres tels que J.-P. Wallez, Régis Pasquier ou les membres du quatuor Ysaye. En parallèle de sa carrière de musicien classique, B. Lamérand considère toutes les musiques avec le même intérêt profond. Il découvre l’improvisation à treize ans en jouant dans un groupe de jazz. Il ouvre ainsi la voie à toute une série de rencontres musicales originales allant de la musique roumaine à la musique indienne en passant par le jazz et l'improvisation libre.

************************************************
Mercredi 21 Mars à 19h00 : #11 MARIO CANONGE / MICHEL ZENINO DUO JAZZ

Mario Canonge piano, Michel Zenino cbasse.

Onzième saison en duo au Baiser Salé pour Mario Canonge, pianiste et compositeur et Michel Zenino, contrebasse L'exercice est rare.  Donner l'occasion à des musiciens de jouer, rejouer, approfondir, en présence d'un public qui revient. L'exercice demande une vraie concentration. Il ne permet aucune faiblesse sur les harmonies, sinon le discours s'épuise de lui-même. Rendez-vous hebdomadaire avec deux incontournables de la rue des Lombards mais aussi de la scène jazz française.

************************************************
Mercredi  21 Mars à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN ROMAN MARESZ PRESENTE TAKT

Roman Maresz piano, Melvin Marquez sax ténor, Emmanuel Camy basse, ?Clément Cliquet batterie.

Quartet de Jazz éclectique nourri d’influences multiples, TAKT joue avec et contre le temps une musique qui mêle l’improvisation à l’écriture, qui, tout en se penchant vers l’impressionnisme ou le contemporain, garde pour essence, le jazz de sa tradition à ses formes plus modernes. Composé d’amis et musiciens de longue date autour des compositions de Roman Maresz, le quartet cherche à se transcender, se renouveler, à surprendre et à envouter l’auditeur en l’entrainant dans l’univers imprévisible et envoutant de sa musique.

************************************************
Jeudi 22 Mars à 19h00 : #JAZZLEGEND SYLVAIN BEUF & ALAIN JEAN-MARIE DUO « TEA FOR TWO AND TWO FOR TALES »

Sylvain Beuf sax ténor, Alain Jean-Marie piano.

Crée en 2017, Sylvain Beuf et Alain Jean-Marie ont choisi de nous émerveiller dans l’intimité de la formule du duo, terrain de jeu propice à une relecture des compositeurs du jazz. Sylvain Beuf est le plus récompensé et incontournable de nos saxophonistes ténor (Victoire de la musique, 2 Djangos d'Or, Talent Midem) aux 20 ans de carrière écumés avec le who's who du jazz français (Martial Solal, André Ceccarelli, Aldo Romano, les frères Moutin, Bojan Z, Manuel Rocheman…). Il s'est forgé l'image d'un tranquille et modeste surdoué : compositeur prolixe, soliste inspiré, leader à la parfaite maîtrise et aux choix certains. Alain Jean-Marie est l’accompagnateur des plus grands, de Dee Dee Bridgewater à Chet Baker en passant par Max Roach… Ses albums en tant que leader ont gagné de nombreux prix et font aujourd’hui figure de classiques. Immense pianiste, il reste un incontournable de la rue des Lombards. Le Baiser Salé accueillera le duo dans le cadre d’une résidence les 2ème et 4ème jeudi de chaque mois.

************************************************
Jeudi 22 Mars à 21h30 : EOUZGANG "THINK POSITIVE"
 
Yves Eouzan batterie/compos, Séverine Eouzan sax, Yannick Robert guitare, Sébastien Lovato claviers
Rémi Bouyssière cbasse.

Yves Eouzan est batteur, Séverine Eouzan est saxophoniste ... De ce couple et de leur envie de vivre ensemble leur passion commune pour le jazz naîtra EouzGang. Une véritable "affaire de famille" . La formation devient le terrain d’exploration idéal pour le batteur et son goût pour l’éclectisme se dévoile à travers un jazz énergique nourri d’influences rythm’n blues, funk et world music. Une tournerie furieusement jungle, un style Post Bop et un souci du groove résument parfaitement ce groupe. La multiplicité de nuances rythmiques, mélodiques ou harmoniques aboutissent une manifestation lumineuse. Alors...la vie est belle, la musique chaleureuse... "think positive". 

************************************************
Vendredi 23 Mars à 21h30 : LUDOVIC DE PREISSAC QUINTET

Ludovic De Preissac piano, Juan-Sebastien Jimenez cbasse, Francis Arnaud batterie, Michael Joussein trombone/congas + Guest : Sylvain Beuf sax.

C’est en quintet que le pianiste Ludovic de Preissac laisse libre cours à son style nourri de diverses influences. Cela se traduit par des compositions qui privilégient rythmes latins et couleurs harmoniques. Une paire rythmique qui se connait bien et deux solistes aussi présents qu’inspirés donne la pleine mesure de ce répertoire original et laisse place à la jubilation et le plaisir de partager.

************************************************
Samedi 24 Mars à 19h00 : CLELYA & MAË" PROJECT

Clélya Abraham piano, Maë Defays voix, Teddy Sorres basse, Léo Danais batterie/percus.

Clelya & Maë Project, est un groupe né de la rencontre au CMDL (Centre des Musiques Didier Lockwood) entre la pianiste Clélya Abraham et la chanteuse Maë Defays. Ayant grandi dans une famille de musiciens, Clélya se passionne très tôt pour la création musicale. Après une solide formation en classique, elle se tourne vers le jazz et la world music et multiplie les projets. Jeune auteur-compositeur-interprète, Maë creuse son sillon sur la scène jazz et soul et sort son premier EP "The Shelter" en 2016. Ces deux artistes prometteuses offrent un répertoire de compositions originales de jazz mâtiné de couleurs et de sonorités afro, créoles, brésiliennes, soul.

************************************************
Samedi 24 Mars à 21h30 : RENAUD PALISSEAUX QUARTET

Renaud Palisseaux piano, Juan-Sebastien Jimenez cbasse, Irving Acao sax, Francis Arnaud batterie.

D’un tempérament dynamique et enjoué, le jazz de Renaud Palisseaux ne résiste pas longtemps aux rythmes festifs et envoûtants de la musique afro-cubaine. Dans l'alcôve d'une discographie de grande qualité, on peut y apprécier tant ses talents d'interprète que de compositeur, où sont exploitées mélodie, énergie et inventivité. Après une solide formation musicale en jazz à l’American School of Paris, Manhattan School of New York, Bill Evans Academy Paris et en musique afro-cubaine à l’Ecole Nationale Des Arts de La Havane, Renaud Palisseaux a gravi la scène européenne et internationale aux côtés de Orlando Poleo, Georges Paczynski, Felipe Cabrera, Chico et les Gipsy. Le Palisso Quartet c’est aussi une équipe de folie : le pianiste Irving Cao repéré par Chucho Valdes, le rythmicien hors pair Antoine Banville qui a joué avec Pharoah Sanders et l’expert du jazz afro-cubain le contrebassiste Juan-Sebastien Jimenez. 

************************************************
Lundi 26 Mars à 19h00 : #JAZZDEDEMAIN  LAURENT DAMONT QUARTET

Laurent Damont piano, Guillaume Latil violoncelle, Natascha Rogers percus/voix, Maxime Berton sax soprano.
 
Baigné dans la musique dès le plus jeune âge, Laurent Damont étudie le piano et la batterie.
Après des cours de piano classique avec Pascal Némirovsky, professeur à la Royal Academy
of Music de Londres, il intègre le Centre de Musique Didier Lockwood. Laurent Damont présente sa formation où le duo violoncelle/ percuss donne une couleur inédite aux morceaux. Un jazz élégant, soigné et sensuel d’une richesse impressionnante pour un jeune pianiste tel que Laurent Damont. 

************************************************
Mardi 27 Mars à 19h00 : #JAZZDEDEMAIN AUXANE CARTIGNY & LILIAN MILLE DUO

Auxane Cartigny piano, Lilian Mille trompette.

Peut-être plus que n’importe quelle autre musique, le jazz est par essence en constante métamorphose. Machine inarrêtable, il inspire et se nourrit de la jeunesse et d’idées nouvelles.
Le pianiste Auxane Cartigny et le trompettiste Lilian Mille en sont la preuve même. Dans un moment intimiste et avec beaucoup d’audace, on vous propose de découvrir aujourd’hui les grands noms de demain.

************************************************
Mardi 27 Mars à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN JOACHIM MACHADO PROJECT

Joachim Machado guitare.

Attention à la nouvelle génération ! Les projets de Joachim Machado ont la sagesse des anciens et la sève des nouveaux. Sa musique est fluide, maitrisée et issue d’un jazz teinté de soul et de pop. Accompagné de musiciens de sa génération, il nous offre tout au long de l’année un répertoire mêlant compositions et reprises.

************************************************
Mercredi 28 Mars à 19h00 : #11 MARIO CANONGE / MICHEL ZENINO DUO JAZZ

Mario Canonge piano, Michel Zenino cbasse.

Onzième saison en duo au Baiser Salé pour Mario Canonge, pianiste et compositeur et Michel Zenino, contrebasse L'exercice est rare.  Donner l'occasion à des musiciens de jouer, rejouer, approfondir, en présence d'un public qui revient. L'exercice demande une vraie concentration. Il ne permet aucune faiblesse sur les harmonies, sinon le discours s'épuise de lui-même. Rendez-vous hebdomadaire avec deux incontournables de la rue des Lombards mais aussi de la scène jazz française.

************************************************
Mercredi 28 Mars à 21h30 : #JAZZDEDEMAIN VINCENT TORTILLER « FOOLS ON THE HILL »

Vincent Tortiller batterie, Rémy Béesau trompette, Timothée Bakoglu & Hugo Fournil claviers, Emmanuel Camy basse.

Tout droit sorti d’une famille de musiciens, Vincent Tortiller a joué au côté de Guillaume Perret & Electric Epic, François Corneloup, l’OJJB, MCO Collectiv, Twin Arrows, etc. Son jazz, vivant et moderne, emprunte à la musique actuelle son énergie et son efficacité et ses influences s’étirent de Christian Scott, Joe Hisaishi ou encore Radiohead. Rythmiques effrénées liées, mélodies planantes, envolées solistes, résultat détonnant ! Il présente un nouveau projet d’un dynamisme fou au côté du trompettiste Rémy Béesau avec qui il partage les mêmes influences et la même vision du jazz : visionnaire et inventif !

************************************************
Jeudi 29 Mars à 21h30 : DAL SASSO BIG BAND « 2 SUITES »

Christophe Dal Sasso flûtes/direction/compos/arrangements, Dominique Mandin sax/alto/flûtes, Sophie Alour sax ténor/clarinette/flûte, David El-malek sax ténor &soprano,Thomas Savy sax ténor & clarinette basse, Joël Chausse, Julien Alour, Quentin Ghomari trompette, Denis Leloup, Jerry Edwards trombone, Bastien Stil tuba, Pierre de Bethmann piano, Manuel Marches cbasse, Donald Kontomanou batterie.

Pour sa nouvelle composition pour Big Band, Christophe Dal Sasso s’attaque à un monument de la littérature française : le fameux roman de Guy de Maupassant, “Le Horla”, point de départ d’une ambitieuse exploration orchestrale. Mais cette soirée en compagnie de Dal Sasso et de son Big Band sera également l’occasion de célébrer les 200 ans du Château Palmer avec la suite Hear Palmer. Christophe Dal Sasso raconte l’histoire du Château Palmer et met en lumière ce qui, pour lui, caractérise le mieux la propriété “cette mystérieuse équation entre complexité et simplicité”

************************************************
Vendredi 30 Mars à 21h30 : JEFF BOUDREAUX INVITE JAJ « TRIBUTE TO STEVIE WONDER & CIE »

Johan-André Jeanville voix, Jeff Boudreaux batterie, Mathilda Haynes guitare, Tim Robert basse, Benjamin Coum claviers.

Un jeune chanteur de soul, blues & funk, un batteur au style Nouvelle-Orléans, la guitariste de Julien Lourau… un ensemble groovy pour rendre hommage comme il se doit à Stevie Wonder, Sly Stone et Marvin Gaye !

************************************************
Samedi 31 Mars à 21h30 : JEFF BOUDREAUX & ROBBY MARSHALL INVITENT TOKU

Jeff Boudreaux batterie, Robby Marshall sax, Bruno Rousselet cbasse, Fred Nardin piano, Toku trompette/voix.

Un invité exceptionnel clôture ce mois de Mars !! Toku est LE plus grand jazzman japonais. Chanteur et trompettiste, il arrange à merveille l’univers de Miles Davis, Frank Sinatra ou encore Stevie Wonder. Avec l’insolite Robby Marshall et le brillant Fred Nardin, des Etats-Unis au Japon en passant par la France, ce samedi soir s’annonce… grandiose !  
Voir plus

LE BAISER SALE : PROGRAMMATION DE MARS - Avis des spectateurs (0)

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis
map-head

LE BAISER SALE

58 rue des Lombards
75001 Paris

Voir la salle
Métro : Châtelet (M°14, 4, 7, 1 ou RER A)

ça peut également vous intéresser

Icone de bouclier

Assurance remboursement

Icone de siège

Places sur plan

Icone de casque

Service client

Icone de carte bleue

Paiement sécurisé

Chargement ...