CONCERTS AUTOUR DU PIANO AU MUSEE JACQUEMART-ANDRE

Informations

dès 49,55€

RÉSERVER

Présentation

Vendredi 29 janvier à 19h : Trio Micha, Pierre & Anne Makarenko, hautbois, balalaïka, piano

Programme :
La Russie en troïka

Reconnu par le monde musical comme l’une des formations les plus étonnantes, le Trio Makarenko envoute les mélomanes les plus exigeants. Virtuosité, rythme, équilibre des instruments, le répertoire de la musique russe qu’ils défendent fait l’unanimité dès la première pièce qu’ils offrent à leur auditoire.
Régulièrement invités à Berlin a la Philharmonie où ils ont joué à guichet ferme, ils reçurent une « standing ovation » d’une salle convaincue de s’être rendue, l’espace d’un concert avec eux... à Saint-Pétersbourg !
« Ces trois musiciens ont non seulement un incontestable talent, mais en plus ce charme qui établit d’emblée un lien indéfinissable avec leur public.[...] le piano joint sa sensibilité raffinée aux accents tendres ou passionnes de la balalaïka et le merveilleux l’emporte sur le réel. Un programme compose d’airs traditionnels, romances, douces chansons d’amour, reflétant bien une Russie vibrante et pleine de contrastes. » J. Navaro - LDL


Samedi 30 et Dimanche 31 janvier à 19h : Jean-François Zygel, récital de piano

Programme :
Jean-Francois Zygel improvise sur Victor Hugo

Un récital d’improvisation étonnant qui rendra hommage au grand Victor Hugo, à ses légendes, à son souffle, à ses visions, à son humour aussi. Des Orientales aux Misérables, de Notre-Dame de Paris a La Légende des siècles, des Contemplations aux Châtiments, Jean-Francois Zygel transfigurera en musique le verbe immense et mouvemente du plus célèbre des poètes français.
Jean-Francois Zygel occupe une place singulière dans le monde musical : pianiste et compositeur, il est un maitre reconnu de l’improvisation, cet art de l’invention et de l’instant. Son éclectisme et sa curiosité le mènent a partager régulièrement la scène avec des artistes de tous horizons : Michel Portal, Ibrahim Maalouf, Bobby McFerrin, Gabriela Montero, Chilly Gonzales, Didier Lockwood, Mederic Collignon, Dan Tepfer, Thomas Enhco...
Sur scène ou en studio, cet artiste inclassable imagine en permanence de nouvelles formes de concert, affirmant saison après saison sa définition du musicien du XXIe siècle : partageant les riches traditions du passe tout en exprimant son inventivité en toute liberté.
Apres la parution d’un premier disque intitule tout simplement Improvisations (naïve), il remporte plusieurs récompenses avec Double Messieurs, un album enregistre en duo avec le grand pianiste de jazz français Antoine Hervé. Son dernier opus, L’Alchimiste, un alliage subtil entre chanson française et piano classique, est récemment paru chez Sony.


Vendredi 5 février à 19h : Francois-Joel Thiollier, récital de piano

Programme :
Du baroque a Mozart

Jean-Sébastien Bach
“Pastorale” BWV 590
Suite en quatre mouvements dans le style italien
Francois Couperin
Trois onomatopées musicales :
La Bandoline - Le Réveille-matin - Le carillon de Cythère
Jean-Philippe Rameau
Gavotte et ses doubles en la mineur
A. Marcello-Bach
“Adagio” du concerto pour hautbois
Bach-Brahms
“Chaconne” en re mineur pour la main gauche
Wolfgang Amadeus Mozart
12 Variations sur “Ah ! vous dirai-je Maman”

Francois-Joel Thiollier a remporté huit Grands Prix internationaux dont Reine Elisabeth et Tchaïkovski a Moscou.
« Francois-Joel Thiollier réunissait toutes les qualités nécessaires... même les plus contradictoires : une virtuosité transcendante, la légèreté aérienne alliée a la puissance, le dynamisme conjure avec la délicatesse du toucher, la souplesse d’une interprétation qui doit s’adapter à une variété étonnante de styles contrastes, l’endurance[...] » Vladimir Jankelevitch


Samedi 6 février à 19h : Philippe Entremont, récital de piano

Programme :
Jean-Sébastien Bach
1ere Partita
Frederic Chopin
4 Ballades

Ne a Reims en 1934, Philippe Entremont est l’un des plus célèbres pianistes et chefs d’orchestre français. Il fait des débuts fracassants a 18 ans au Carnegie Hall de New York dans les concertos de Jolivet et de Liszt.
Philippe Entremont a joué et enregistré sous la direction des plus grands chefs : D. Milhaud, I. Stravinsky, L. Bernstein, E. Ormandy, S. Ozawa, P. Boulez, L. Stokowski...
Il a dirigé les plus grands orchestres symphoniques américains, européens et asiatiques et a travaillé avec les plus grands solistes internationaux, instrumentistes et chanteurs. Il a ete directeur musical du New Orleans Philharmonic Orchestra, puis du Denver Symphony Orchestra, ainsi que du Netherlands Chamber Orchestra d’Amsterdam jusqu’en 2002. Il est aujourd’hui « chef lauréat a vie » du Vienna Chamber Orchestra.
Pour ses 85 ans, Sony réédite dans un coffret de 34 Cds tous ses enregistrements pour piano solo réalisés chez Columbia Mastersworks.
En novembre 2019, Philippe Entremont est le premier artiste vivant à enregistrer son hologramme.


Dimanche 7 février à 19h : Erik Berchot, récital de piano

Programme :
Frederic Chopin

Fantaisie-Impromptu op. 66 en ut dièse mineur Sonate n°2 op. 35 dite « Funèbre »
Trois valses op. 64
n°1 en re b majeur - n°2 en ut dièse mineur
n°3 en la b majeur
Barcarolle op. 60 en fa dièse majeur
Quatre Mazurkas op. 24
n°1 en sol mineur - n°2 en ut majeur
n°3 en la b majeur - n°4 en si b mineur
Scherzo n°3 op. 39 en ut dièse mineur

Entré très jeune au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Erik Berchot est lauréat de nombreux concerts internationaux : Marguerite Long - Jacques Thibaud (France), Viotti (Italie), Maria Canals (Espagne), Young Concert Artist (U.S.A. a New York).
Erik Berchot est l’un des rares français à avoir obtenu le Prix Chopin au concours de Varsovie. Il fallut attendre 25 ans après Bernard Ringeisen pour que la France soit de nouveau représentée en Pologne grâce à lui.


Vendredi 5 mars à 19h : Quatuor Tzigane

Programme :
Violon - Balalaïka - Balalaïka contrebasse Guitare - Chant - Bayan
Airs tziganes russes, ukrainiens, polonais, hongrois, roumains, viennois... Csardas, valses, romances et danses...
Les yeux noirs, Kalinka, Deux guitares, L’alouette, Les soirées de Moscou, La csardas de Monti, Danse du sabre, Mazurkas, Polonaises, Valses viennoises, Danses hongroises...

Un véritable florilège de la musique tzigane avec toutes ses facettes, de sa mélancolie a son humeur joyeuse...
Valses langoureuses, chansons cosaques, liesse et nostalgie russe, danses hongroises et virtuosités roumaines, chants de la Volga sont joués avec maestria et tradition.
Un allegro de bonheur qui va droit au cœur !


Samedi 6 mars à 19h : « Sous le pont Mirabeau, coule la Seine et nos amours... »

Avec : 

Jacqueline Bourges-Maunoury, piano
Alain Carre, comedien

Quelques mots rimes, quelques vers libres, quelques notes... chantent le corps et le coeur de la femme. Un seul poeme – ou plusieurs – comme un long fleuve fertile...
Les poetes – connus ou moins connus – permettent de graver l’ephemere printemps, d’arracher a l’oubli le souvenir d’une nuit d’amour, l’instant d’une caresse ou le parfum secret de tant de « passantes qu’on n’a pas su retenir »...
Un voyage litteraire et musical en compagnie d’auteurs et compositeurs qui ont celebre la femme, dont c’est la Journee Internationale le 8 Mars prochain.
Musiques de Rameau, Schubert, Chopin, Schumann...


Dimanche 7 mars à 19h : Eugen Indjic, récital de piano

Programme :
Ludwig van Beethoven

Sonate pour piano n°21 en do majeur, op. 53 Waldstein
Frédéric Chopin
Six études op. 25

« Parole d’honneur, depuis Cortot je n’ai jamais entendu Chopin joue avec cette ardeur inquiète, cette intériorité, merveille d’unité dans la variété... miraculeux pianiste en vérité.Paris - Le Figaro
« Des modèles de clarté et de lyrisme sans affectation alliés a une ahurissante légèreté, d’étourdissants exploits techniques et des sonorités prodigieuses... Un grand maître. » New-York Times
« Indjic est phénoménal ; un pianiste de génie que l’on ne peut expliquer. On ne peut qu’écouter et admirer. »
Copenhague, Berlingske Tidende A savoir :
Ouverture des portes du Musée à 19h précises ;
Le tarif comprend la visite du musee, coupe de champagne au Grand Salon & concert


Chargement du calendrier...

MUSEE JACQUEMART-ANDRE

158 Boulevard Haussmann
75008 Paris

Voir la salle
En métro : Lignes 9 et 13, stations Saint-Augustin, Miromesnil ou Saint-Philippe du Roule En RER : Ligne A, station Charles de Gaulle-Étoile En bus : Lignes 22, 43, 52, 54, 28, 80, 83, 84, 93 En voiture : Parking Haussmann-Berri, au pied du musée, ouvert 24h/24 En Velib' : Station Rue de Berri

ça peut également vous interesser

LESSONS IN LOVE AND VIOLENCE

THÉÂTRE DU CHATELET,
Paris

dès 85€

CHOPIN – SCHUBERT – DEBUSSY – TCHAIKOVSKI

EGLISE SAINT-EPHREM,
Paris

dès 15,50€

CHOPIN AUX CHANDELLES

EGLISE SAINT-EPHREM,
Paris

dès 17,50€

ROTTERDAMS PHILHARMONISCH ORKEST

THÉÂTRE DES CHAMPS ELYSEES,
Paris

dès 27,85€

CONCERT COMMEMORATIF DES FUNERAILLES DE CHOPIN A LA MADELEINE

EGLISE DE LA MADELEINE,
Paris

dès 17,50€

CHOPIN – BEETHOVEN – TCHAIKOVSKI – RACHMANINOV

EGLISE SAINT-EPHREM,
Paris

dès 16,50€

SUMI JO LA DIVA DE LA PAIX

THÉÂTRE DES CHAMPS ELYSEES,
Paris

dès 26,85€

VIVALDI - HAENDEL - PACHELBEL

SAINTE-CHAPELLE,
Paris

dès 11,50€

ADAGIO ! LES PLUS BELLES PAGES POUR QUATUOR

SAINTE-CHAPELLE,
Paris

dès 11,50€

VIVALDI - VITALI - PACHELBEL

SAINTE-CHAPELLE,
Paris

dès 11,50€

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

    ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

    PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

    SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PAIEMENT SÉCURISÉ


Chargement ...