LA VERSION BROWNING

Ce spectacle n’est plus disponible

Restez informés sur les prochaines dates

Présentation

À la fin des années 1940, un soir de juillet, veille des résultats scolaires, le jeune Taplow est convoqué par le professeur Crocker-Harris.

Figure même de l'institution rigoriste des public schools britanniques, c'est dans le confinement du salon de ce professeur craint par beaucoup, trahi par sa femme, à l'orée de sa chute que virevoltent élève, collègues et épouse.

 

La version Browning, drame à l’anglaise

La version Browning plonge le spectateur au cœur de la société anglaise du milieu du XXe siècle et l’entraîne dans une valse de personnages pris dans des passions dignes de tragédies grecques. Terence Rattigan écrit cette pièce en 1948. Il choisit un décor que lui-même connaît bien pour avoir étudié dans une institution semblable. Figure majeure du théâtre d’outre-Manche, Terence Rattigan s’est illustré tant dans l’écriture de drames comme L’honneur des Winslow (1946) ou Bonne Fête Esther (1952) que dans des comédies (Who is Sylvia, 1950). La mise en scène est signée Patrice Kerbrat. Cet ancien sociétaire de la Comédie-Française met principalement en scène des textes d’auteurs contemporains. On lui doit entre autres La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès, La vérité de Florian Zellet ou encore Tango en bord de mer de Philippe Besson. Le metteur en scène a reçu un Molière en 1990 pour le spectacle La traversée de l’hiver de Yasmina Reza. Les reports ne sont pas autorisés pour ce spectacle.

Distribution LA VERSION BROWNING

Avis spectateurs

Rédiger Un Avis

5

Grand moment de plaisir Un excellent spectacle avec de très bons comédiens Grand moment de plaisir À voir.

Valcanet - 09/01/2017

5

Adieu Monsieur le Professeur Cette "version Browning" est une pièce originale qui nous emmène de la tragédie grecque aux collèges anglais du XX è siècle. Patrice Kerbrat a magnifiquement su donner un rythme captivant aux visites qui se succèdent dans le salon du Professeur Crocker Harris. La peinture psychologique féroce et émouvante, sans rien de pesant, révèle les failles et les bassesses de chacun. Les acteurs, qu'ils soient peu connus ou au contraire célèbres par des rôles qu'ils ont interprétés sur grand et petit écran, sont tous remarquables. Loin des stéréotypes, le spectateur éprouve des sentiments très divers face aux personnages bien campés qui évoluent sous ses yeux. Un riche moment de théâtre salué par des applaudissements amplement mérités.

ennezat - 08/01/2017

5

Une interpretation digne de toutes les eloges C'est captivant du début à la fin Une interprétation hors norme et remarquable C'est extrêmement émouvant A NE PAS MANQUER

DARNELL - 05/01/2017

5

Excellente pièce Texte, mise en scène, comédiens, tout est parfait. Je recommande chaudement.

Fanfan - 02/01/2017

5

a ne pas rater excellente pièce sombre et profonde, excellente mise en scène, très bons comédiens bref, une excellente soirée

calmar - 29/12/2016

Avis presse

Cruelle, cinglante, méchamment drôle. Jean-Luc Porquet

LE CANARD ENCHAINE

Prestation époustouflante de Jean-Pierre Bouvier dans le rôle principal. Le spectateur sort du théâtre conquis, les yeux humides ; un très beau moment. Maïlys C.

SORTIR A PARIS

Patrice Kerbrat, qui a traduit et met en scène la pièce, s'appuie sur une remarquable distribution. Chacun est d'une subtilité profonde, distillant les dialogues au couteau et la cruauté terrible de l'œuvre. (...) On est au plus profond de l'humain. Un travail magistral et une interprétation bouleversante de Jean-Pierre Bouvier. Armelle Héliot

LE FIGARO

Subtile et cruelle. Jean-Pierre Bouvier donne ici toute la mesure de son talent. À ses côtés, ses partenaires font preuve de la même justesse. Marie Bunel interprète dans un jeu tout en nuances, la partition difficile d’une épouse déçue et amère, passée au fil des ans de l’amour à la haine. L’élève Taplow, celui qui déstabilisera le professeur, c’est Thomas Sagols, criant de vérité. Tous les autres sont à l’unisson, délivrant une très belle adaptation d’une pièce qui nous entraîne au cœur de l’humain. Nicole Bourbon

REG'ARTS

"Noir comme du Strindberg et très bien joué, sous la houlette de Patrice Kerbrat."

FIGAROSCOPE

LA VERSION BROWNING

Ticketac en parle

Le Théâtre de Poche Montparnasse offre, en cette rentrée, une programmation lumineuse qui permet d'explorer plusieurs facettes des grandes questions existentielles... La Version Browning, pièce anglaise inédite en France, dresse le tableau d'une société qui, sous des dehors policés, se révèle implacable et cruelle. A voir !

Patrice Kerbrat met en scène l'oeuvre de Rattigan



La version Browning, du dramaturge anglais Terence Rattigan (1911-1977), met en scène un professeur de lettres classiques revêche, en fin de carrière. Il va effectuer le bilan de sa vie grâce à l'intervention de plusieurs personnages : son épouse délaissée et aigrie, l'amant de cette dernière qui est également un de ses collègues et un élève insolent qui saura percer la carapace du maître... Cette pièce vénéneuse, cruelle et tendre malgré tout est une critique acerbe de la société anglaise du milieu du XXème siècle, emblématique de Terence Rattigan, dont les œuvres (Tables Séparées, 1954 ; Cause Célèbre, 1977) mettent en lumière l'hypocrisie de la bourgeoisie britannique. Patrice Kerbrat (connu pour sa mise en scène de la pièce de Yasmina Reza, Art) a adapté La version Browning, qu'il met en scène au Théâtre de Poche Montparnasse avec précision sans chercher à la moderniser, tant cette peinture des mœurs de 1948 garde toute sa justesse aujourd'hui. Le jeu subtil des acteurs (Jean-Pierre Bouvier, Marie Bunel) promet un beau succès à cette exploration magistrale des sentiments.

Michael Londasle au Théâtre de Poche Montparnasse


Après le succès du spectacle Péguy Lonsdale Entre ciel et terre, Le Théâtre de Poche Montparnasse réunit à nouveau Michael Lonsdale et Pierre Fesquet pour une collaboration sur les Lettres à un jeune poète de Rainer-Maria Rilke. De 1903 à 1908, Rilke écrit à un jeune poète qui doute de sa vocation. Lues par Lonsdale, ces lettres font écho aux poèmes de Rilke déclamés par Fesquet : cette double voix, accompagnée par le violoncelle d'Emmanuelle Bertrand, restitue à merveille la profondeur et la sensibilité du grand poète autrichien.

>> Réservez vos places sur Ticketac.com
map-head

THÉÂTRE DE POCHE MONTPARNASSE

75 BOULEVARD DU MONTPARNASSE
75006 Paris

Voir la salle

Métro : MONTPARNASSE BIENVENUE (lignes 4, 6, 12, 13)

Bus : Place du 18 Juin 1940 (Bus 58, 82, 91, 28)

Parking : Tour Montparnasse, rue de l'Arrivée

Vélib' à proximité

Réservez votre parking sur Onepark

ça peut également vous interesser

  • ASSURANCE REMBOURSEMENT

    ASSURANCE REMBOURSEMENT

  • PLACES SUR PLAN

    PLACES SUR PLAN

  • SERVICE CLIENT

    SERVICE CLIENT

  • PAIEMENT SÉCURISÉ

    PAIEMENT SÉCURISÉ


Chargement ...