LES MISERABLES (Theatre du Gymnase)

Informations

Ce spectacle n’est plus disponible

Ce spectacle n’est plus disponible

Présentation

Jean Valjean, Cosette, Javert, Gavroche, Thénardier, tous ces personnages mythiques sont réunis pour faire renaître cette oeuvre magistrale. Une véritable Saga inscrite dans un XIXème siècle riche en bouleversements politiques et sociaux. Le parcours des personnages, jalonné de douleurs et d'espérances, se fait dans Un univers coloré, rempli de contrastes, et ponctué de refrains populaires. " Tant qu'il existera, par le fait des lois et des moeurs, une damnation sociale ; tant que les trois problèmes du siècle, la dégradation de l'homme par le prolétariat, la déchéance de la femme par la faim, l'atrophie de l'enfant par la nuit, ne seront pas résolus ; des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles. " Préface des Misérables de Victor Hugo. Adapter les Misérables, oeuvre colossale, quelle belle gageure pour un metteur en scène. Comment réussir à donner à vie à 1800 pages, en 1h30 ? Comment représenter à leur juste valeur les scènes des barricades, de l'auberge, de l'usine, de Montreuil-sur-Mer... ? Le tout en respectant et en faisant honneur au génie hugolien ? Depuis plusieurs années, tel a été le travail en profondeur de la Compagnie Chouchenko : écrire et mettre en scène cette épopée mythique, cette saga jalonnée de douleur et d'espérance, ces différents chemins de la vie si bouleversés et bouleversants. Après les différents films, et la fameuse comédie musicale, il fallait trouver une marque, une empreinte particulière pour ce spectacle. Le choix s'est porté sur Madame Thénardier. Interprétée par une comédienne accordéoniste, elle devient la narratrice de la pièce. Sa gouaille populaire apostrophe directement le public, cassant ainsi le quatrième mur.
Voir plus

LES MISERABLES (Theatre du Gymnase) - Avis des spectateurs (0)

Aucun avis rédigé.
Rédiger Un Avis

Ticketac en parle

Victor Hugo, illustre auteur et figure emblématique de la littérature française du 19ème siècle, voyait en son chef d'oeuvre Les Misérables, un miroir reflétant avec une franchise assassine, les travers de la civilisation moderne. Au Théâtre du Gymnase Marie Bell, Manon Montel met en scène avec brio les Thénardiers, Cosette, Fantine et tous les autres... A voir !


Les Misérables, oeuvre intemporelle, révélatrice d'une souffrance universelle



Victor Hugo a 60 ans lorsque son roman, Les Misérables, est publié. L'écrivain, alors au sommet de son art, signe ici, sans doute, l'un de ses plus gros succès, avec le sublime Notre Dame de Paris. Les critiques sont vives, on reproche à l'auteur d'être trop bienveillant envers les révolutionnaires, on dénonce son approche trop sociale, réaliste, on juge les idées menaçantes. Barbey d'Aurevilly ira jusqu'à dire qu'il est "le livre le plus dangereux de son temps". Pour Victor Hugo, peu importe, son amour pour l'humain et son désir de justice est plus fort que tout. Les Misérables est pour lui, un appel à l'éveil des consciences, un discours nécessaire et, c'est un fait, le principal sommet de son oeuvre.

Adapté à la télévision, au cinéma, au théâtre, en comédie musicale, en spectacle "son et lumière" et même en manga, l'ouvrage d'Hugo reste une source d'inspiration pour les jeunes artistes et metteur en scène.

C'est le cas notamment de la talentueuse Manon Montel, issue de l’Ecole Claude Mathieu et de la Sorbonne Nouvelle (également fondatrice de la compagnie Chouchenko) qui nous offre une adaptation bouleversante, touchante et relativement moderne des Misérables. Sur scène, aux côtés, entre autres de Stéphane Dauch (le Cyrano de Bergerac de Jean-Philippe Daguerre, actuellement au Ranelagh), elle incarne avec justesse et profondeur le personnage de Fantine, fille mère au destin tragique, qui va tout faire pour protéger son enfant, Cosette. Après un succès largement mérité au Vingtième Théâtre, la troupe s'installe, pour notre plus grand plaisir, au Théâtre du Gymnase Marie Bell... A ne pas manquer !

-


Egalement à l'affiche au Théâtre du Gymnase


Parce qu'un bonheur, au Théâtre du Gymnase, ne vient jamais seul, Manon Montel, accompagnée de Stéphanie Wurtz, Claire Faurot et Léo Paget, monte également la tragédie romantique, chef d'oeuvre de Shakespeare, Roméo et Juliette. Sur les planches, la compagnie nous conte l'histoire d'amour impossible entre un jeune homme de Vérone, héritier de la famille Montaigu : Roméo et Juliette, quatorze ans à peine, unique héritière du clan rival, les Capulet. Dans cette adaptation dynamique et rythmée, les acteurs, musiciens et danseurs apportent une dimension nouvelle à la pièce... De quoi toucher au cœur les amoureux transis !


map-head

THÉÂTRE DU GYMNASE

38 BOULEVARD BONNE NOUVELLE
75010 Paris

Voir la salle

Comment venir au Théâtre du Gymnase ? 

METRO : BONNE NOUVELLE (lignes 8 ou 9)

BUS : Poissonière - Bonne Nouvelle (lignes 20, 39 et 48)

PARKING Rex Atrium 5/7 Rue du Faubourg Poissonnière. Réservez votre parking sur Onepark

VELIB : Station Vélib' THOREL. Trouvez votre station vélib

Comparez vos itinéraires.

ça peut également vous intéresser

Icone de bouclier

Assurance remboursement

Icone de siège

Places sur plan

Icone de casque

Service client

Icone de carte bleue

Paiement sécurisé

Chargement ...