• Garantie annulation
  • Service client non surtaxé
  • Paiement sécurisé
Donner mon avis sur un spectacle

Ticketac, la billetterie théâtre, spectacles et one-man-shows à prix réduit.Depuis 10 ans, Ticketac a fait économiser en moyenne 10€ par billet à ses clients.De grandes émotions, des petits prix !Réservez l’esprit tranquille, vous pouvez reporter et annuler vos places !

Sponsorisé

À ne pas manquer

Sponsorisé

À l'affiche

Nicole Calfan



Biographie de Nicole Calfan

Nicole Calfan

Nicole Calfan

Âge : 70 ans
Date de naissance : 04/03/1947 à Paris
Nationalité Française

Profession : Comédienne

Nicole Calfan sur tous les fronts

Nicole Calfan est née le 4 mars 1947 à Paris. Après le conservatoire où elle est formée par Raymond Girard, elle rejoint la troupe de la Comédie-Française où elle reste durant six ans, jusqu'en 1968. 
La même année, elle apparaît pour la première fois au cinéma dans Le Grand Amour de Pierre Étaix, puis dans Borsalino de Jacques Deray (1969). Elle joue le rôle de la jeune fille légère dans les films de Jean Yanne, et incarne la petite amie de voyous dans des polars (Le Casse d'Henri Verneuil, 1970 ; Le Gang de Jacques Deray, 1976).
À partir de 1972, elle joue pour le cinéma américain : elle est Kitty dans Les Trois Mousquetaires (1972) et dans sa suite On l’appelait Milady (1974).
De 1989 à 2001, elle fait une pause dans sa carrière. Nous la retrouvons en 2001 dans La Vérité si je mens ! 2 de Thomas Gilou (2001) où elle interprète une belle-mère bourgeoise, et en 2012, dans le troisième volet du film. Elle joue la femme délaissée dans Une employée moderne de Jacques Otmezguine, en 2003. Elle jouera dans Nuit Noire de Daniel Colas en 2004, et dans Un homme et son chien de Francis Huster en 2009.
Depuis le début des années 2000, elle multiplie les rôles dans des séries télévisées.

Au théâtre, nous la voyons dans Atrocement vôtre (2006) du metteur en scène Daniel Colas, et dans Les Monologues du vagin d’Eve Ensler (2007).
Nicole Calfan est aussi l’auteure de dix romans dont le dernier en date, La Liseuse d’icônes, est paru en mai 2011. Nicole Calfan a été promue au grade d’officier des Arts et des Lettres, et depuis plusieurs années, elle apporte son soutien à Amnesty International.

A joué dans ces spectacles

Photo

  •  
  •  
  •  
  •  

Les avis des spectateurs

Aucun commentaire n'a été déposé sur cette fiche. Soyez le premier!

En savoir plus