• Garantie annulation
  • Service client non surtaxé
  • Paiement sécurisé
Donner mon avis sur un spectacle

Ticketac, la billetterie théâtre, spectacles et one-man-shows à prix réduit.Depuis 10 ans, Ticketac a fait économiser en moyenne 10€ par billet à ses clients.De grandes émotions, des petits prix !Réservez l’esprit tranquille, vous pouvez reporter et annuler vos places !

Sponsorisé

À ne pas manquer

Sponsorisé

À l'affiche

Georges Beller


À l'affiche dans ces spectacles

1 résultats

Biographie de Georges Beller

Georges Beller

Georges Beller

Âge : 71 ans
Date de naissance : 10/05/1946 ? Paris

Profession : Comédien Metteur en scène

Georges Beller, un véritable personnage
Cinéma, théâtre, télévision, radio…, Georges Beller est sur tous les fronts. Ayant suivi des cours de mime, il débute sa carrière d’artiste dans les cabarets parisiens avant de s’envoler pour New York et l’Actors Studio où il apprend la comédie. Il attaque sa carrière au cinéma en 1968 avec Nous n’irons plus au bois de Georges Dumoulin, et enchaînera les films jusqu’en 2001 dans La Boîte de Claude Zidi, son dernier rôle sur grand écran. En parallèle, Georges Beller se produit sur scène depuis 1969 avec des pièces comme Je ne pense qu’à ça de Georges Wolinski et Claude Confortès, ou encore Ma femme s’appelle Maurice de Raffy Shart, et ce jusqu’en 2015 où il retrouve à nouveau Georges Wolinski et Claude Confortès pour Je ne veux pas mourir idiot.
Georges Beller, c’est aussi un grand personnage de la télévision française. De 1969 à 2009, il multiplie les apparitions sur le petit écran dans des téléfilms, des pièces, des émissions, mais également de célèbres séries comme Kaamelott d’Alexandre Astier en 2005. Animateur émérite, on le retrouve dans près d’une vingtaine de programmes dont Les mariés de l’A2 dans les années 1980 et 1990, ou encore Surprise sur prise en 1993.

Georges Beller, un véritable personnage


Cinéma, théâtre, télévision, radio…, Georges Beller est sur tous les fronts. Ayant suivi des cours de mime, il débute sa carrière d’artiste dans les cabarets parisiens avant de s’envoler pour New York et l’Actors Studio où il apprend la comédie. Il attaque sa carrière au cinéma en 1968 avec Nous n’irons plus au bois de Georges Dumoulin, et enchaînera les films jusqu’en 2001 dans La Boîte de Claude Zidi, son dernier rôle sur grand écran. En parallèle, Georges Beller se produit sur scène depuis 1969 avec des pièces comme Je ne pense qu’à ça de Georges Wolinski et Claude Confortès, ou encore Ma femme s’appelle Maurice de Raffy Shart, et ce jusqu’en 2015 où il retrouve à nouveau Georges Wolinski et Claude Confortès pour Je ne veux pas mourir idiot.

Georges Beller, c’est aussi un grand personnage de la télévision française. De 1969 à 2009, il multiplie les apparitions sur le petit écran dans des téléfilms, des pièces, des émissions, mais également de célèbres séries comme Kaamelott d’Alexandre Astier en 2005. Animateur émérite, on le retrouve dans près d’une vingtaine de programmes dont Les mariés de l’A2 dans les années 1980 et 1990, ou encore Surprise sur prise en 1993.

A joué dans ces spectacles

Photo

Les avis des spectateurs

Aucun commentaire n'a été déposé sur cette fiche. Soyez le premier!

En savoir plus